0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

La margalida gascoa - Bertrand Larade Agrandir

La margalida gascoa - Bertrand Larade

L-9782843943124

Neuf

1 Elément

9,91 €

La margalida gascoa - Bertrand Larade - La margalide gascoue. Présentation et traduction par Jean-François Courouau. Institut Occitan - Atlantica.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2000
Langueoccitan (gascon)
Pages108
Format14 x 19 cm
DistributeurAtlantica
LabelInstitut Occitan
ISBN2-84394-312-4

Plus d'infos

La margalida gascoa - Bertrand Larade. La margalide gascoue.


Présentation et traduction par Jean-François Courouau.


La Margalida gascoa - La Margalide gascoue
Bien qu'ignoré par ses contemporains, Bertrand Larade est un des grands écrivains occitans du XVIIe siècle. Publiée en 1604, « La Margalide gascoue » s'inscrit dans la tradition des amours dont Ronsard avait donné le modèle en France. Bertrand y chante son amour malheureux pour une jeune fille de Montréjeau, Marguerite (Margalida en gascon), qui lui préfère finalement son rival, homme riche et vieux. Un recueil de 97 sonnets où la tradition est pleinement respectée. Conformément au code littéraire en vigueur, les indications matérielles et concrètes sont rares, son Montréjeau peut paraître dépourvu de réalité, mais Larade développe un rapport affectif très fort à sa ville d'origine.


Institut Occitan - Atlantica.


L'auteur:
Bertrand Larade naquit en 1581 à Montréjeau, dans les Pyrénées commingeoises. Sa carrière littéraire se déroula entre 1604 et 1611 à Toulouse. Pendant cette brève période où il fut lié aux milieux intellectuels et parlementaires de la capitale languedocienne, il publia quatre livres en occitan gascon dont le premier, « La Margalida gascoa », est considéré comme son chef-d'ouvre. Il est couronné en 1610 aux Jeux Floraux pour un chant royal en français, mais cesse subitement toute activité littéraire en 1611. Il mourut, vers 1635, magistrat à Montréjeau, après avoir renoncé à la littérature. Il est le premier en date de tous les écrivains occitanographes, gascons et toulousains, actifs au XVIIe siècle.

Adaptation:
Jean-François Courouau, agrégé d'allemand et docteur ès lettres, spécialiste de la littérature occitane de l'époque « baroque », est chargé de recherche au CNRS.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

La margalida gascoa - Bertrand Larade

La margalida gascoa - Bertrand Larade

La margalida gascoa - Bertrand Larade - La margalide gascoue. Présentation et traduction par Jean-François Courouau. Institut Occitan - Atlantica.

Donnez votre avis