0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Les Renveillés d'Orcières : Une tradition de chant dans les Hautes-Alpes - Patrick Mazellier

Basé sur 1 avis

Voir les avis

L-9782859240128

Neuf

5 Eléments

En stock

22,90 €

Les Renveillés d'Orcières : Une tradition de chant dans les Hautes-Alpes - Patrick Mazellier. Témoignage de la pratique majeure du chant traditionnel dans la société rurale de la vallée d’Orcières (05). Cette édition associe un livre avec une étude et des partitions de mélodies en français ou en occitan alpin, et un CD-audio contenant 21 chants. Centre alpin et rhodanien d'ethnologie.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2001
Durée21 titres - 64 min
LangueFrançais + Occitan Alpin
Pages128
Format18 x 24 cm
DistributeurCentre Alpin et Rhodanien d’Ethnologie
LabelDocument d'ethnologie régionale Vol. 21
ISBN2-859240-12-8
BonusCD audio

Plus d'infos

Les Renveillés d'Orcières : Une tradition de chant dans les Hautes-Alpes - Patrick Mazellier


Depuis plus de vingt ans, Patrick Mazellier enquête sur les traditions musicales rhône-alpines et, plus particulièrement, sur celles des Hautes-Alpes. A Orcières, où il a rencontré une pratique toujours vivante du chant traditionnel et populaire, il a mis en évidence un genre appelé localement « Renveillés », lequel se rattache à la tradition plus larges des aubades. Il nous en montre la spécificité musicale, et met en évidence le rôle social qu'eurent ces chants. L'enquête a eu pour conséquence de raviver parmi les informateurs le désir de continuer à les faire vivre, et ceci ne s'est pas fait sans induire d'importantes transformations qu'analyse finement P. Mazelier, tout en posant également le problème du devenir de ce renouveau. Aux dix « Renveillés » recueillis est joint un corpus varié d'autres chants d'Orcières : chanson de table, chansons satiriques, chants de conscrits et de soldats, bergères, refrains à danser, etc., dont on trouvera ici la musique notée avec un soin tout particulier du rendu du détail. Un cd regroupant la plus grande partie de la collecte est joint à cet ouvrage.

Post face Georges Delarue.


Bibliographie p. 119-121.


Document d'ethnologie régionale Volume 21, Centre alpin et rhodanien d'ethnologie.


Illustration audio : Renveillez vous belle endormie

Extait du CD de Rural Café "Les Couleurs du Cercle" EDG L'autre distrib 2002. Odette Blanc-Gras (chant), Patrick Mazellier (violon), C. Devaux (contrebasse).


Article de presse:


Patrick Mazellier : Cette publication part d'une recherche commencée en 1995 qui a duré plusieurs années sur le village d'Orcières. Elle a été financée par le CDMD 05 et a d'abord donné lieu à un travail universitaire sous la direction de Jean-Noël Pellen à l'Université d'Aix-en-Provence. La méthode de recherche était donc un peu différente car depuis les années 70 j'avais enregistré des musiciens sur une zone géographique beaucoup plus vaste qui va en gros des Alpes aux Cévennes. Je connais très bien la région d'Orcières, le Champsaur, où j'ai collecté des violoneux. Mes ambitions étaient cependant limitées vue l'époque de la collecte. En fait je fus agréablement surpris car, au delà des Renveillés, le corpus de chants qui m'intéressait, j'ai collecté beaucoup de chansons traditionnelles, en français et en oc, j'ai recueilli des cahiers de chansons, de vieux enregistrements et même des films. J'ai rencontré des chanteurs et des chanteuses de grande qualité. Ce fut un travail intensif, et grâce à la confiance des habitants (les Orsatus) j'ai pu approfondir quelques éléments sur la formation des répertoires, la transmission, la socialisation du chant. J'ai tenté aussi d'analyser les différentes manières de chanter le même répertoire suivant les générations, le rapport entre le phrasé musical et les paroles, la part de l'occitan C'est un travail assez complet, facilité par le fait que les Orsatus ont encore un rapport très vivant avec le chant traditionnel ou populaire et qu'ils ont adhéré à ma démarche de collecte. Les Renveillés sont une tradition de chant collectif, autrefois chantée par des hommes et toujours à l'unisson. Tout l'aspect de socialisation est bien dans les mémoires. Le Renveillé ne se chantait normalement que dehors, à l'extérieur des maisons et à trois occasions : en revenant de la veillée pour courtiser les filles, lors du feu de joie du premier dimanche du Carême, après le Mardi Gras, et durant l'été, sur le perron des forests, lors des reboules dans les chalets d'alpages, dans ces moments collectifs, conviviaux à l'occasion desquels les jeunes filles et les jeunes femmes se réunissaient pour faire le fromage. A travers tout leur répertoire, ces chanteurs - qui ne chantent pas que des Renveillés - arrivent très bien à identifier ce qui distingue un Renveillé. Ces aspects musicaux particuliers pourraient se résumer par une expression qu'utilisent les chanteurs et les chanteuses, qui ont une véritable technique liée à ce chant, ils disent : "il faut que ça traîne". C'est une musique qui est rythmée, mais sur un tempo relativement lent, avec des ralentissements à des endroits précis, en fonction des paroles. Des syllabes prolongées, des accentuations souvent sur les fins de phrase, donnent lieu à des ports de voix, des sforzando, des nasalisations. Le Renveillé c'est aujourd'hui un chant en solo, la tradition de chant collective s'est arrêtée il n'y a pas si longtemps, dans les années 50. Cette publication comprend des analyses et des commentaires, des partitions et un CD qui reprend l'essentiel des extraits sonores de la collecte. CMTRA : Elle ne porte que sur une partie de ta recherche ? P.M. : Mes recherches s'étendent depuis des années sur une zone comprise entre le Champsaur et le Bas Vivarais. J'ai bénéficié d'aides ponctuelles (de l'ADDIM de l'Ardèche, du CDMD 05), j'ai participé à des enquêtes pluridisciplinaires (sur le patrimoine du Trièves avec le Musée Dauphinois) et en ce moment je travaille sur le Vercors dans le cadre de l'Atlas Sonore initié par le Parc Naturel Régional du Vercors et réalisé par le CMTRA. Avec le temps, en complétant mes collectes par des collectes plus anciennes, des écrits de folkloristes, j'ai mis en évidence sur cette zone la permanence de « marqueurs identitaires » assez forts, comme la danse et le chant autour du rigodon, de communautés de pratiques musicales, autour du violon, d'axes de circulation des répertoires chantés et dansés liés à des routes commerciales, à des échanges de travailleurs saisonniers Sans parler d'une certaine unité linguistique autour de l'occitan alpin proche des parlers du Bas Vivarais. Cette unité culturelle "transversale" semble avoir été très forte des deux côtés du Rhône, en Dauphiné et Vivarais, où les échanges de population étaient très fréquents depuis les guerres de religion, la route des Cévennes aux Alpes étant la vieille route de l'exil des Protestants vers la Suisse.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Les Renveillés d'Orcières : Une tradition de chant dans les Hautes-Alpes - Patrick Mazellier

Les Renveillés d'Orcières : Une tradition de chant dans les Hautes-Alpes - Patrick Mazellier

Les Renveillés d'Orcières : Une tradition de chant dans les Hautes-Alpes - Patrick Mazellier. Témoignage de la pratique majeure du chant traditionnel dans la société rurale de la vallée d’Orcières (05). Cette édition associe un livre avec une étude et des partitions de mélodies en français ou en occitan alpin, et un CD-audio contenant 21 chants. Centre alpin et rhodanien d'ethnologie.

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Guénard L.
    Publié le 29/02/2020 à 21:13 (Date de commande : 14/02/2020)
    5

    Super livre



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...