0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Un estiu sus la talvera – Sèrgi Gairal (ATS 145)

L-9782859105549

Neuf

1 Elément

En stock

15,00 €

Un estiu sus la talvera – Sèrgi Gairal - Deux soeurs qui ont toujours vécu ensemble sont séparées par une aventure sentimentale après le baccalauréat, chacune vivant une expérience bien particulière. Collection A Tots 145, IEO Edicions (réédition de 2015).

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2015
Langueoccitan (languedocien)
Pages168
Format13,5 x 18 cm
DistributeurIEO edicions - IDECO
LabelA tots
ISBN978-2-85910-554-9
Annaaédition originale: 2001 (978-2-85910-271-5)

Plus d'infos

Un estiu sus la talvera - Sèrgi Gairal - ATS 145

Deux sœurs jumelles sont en Terminale ; leur frère, le narrateur, est en Seconde. Alors qu’elles ont toujours vécu ensemble depuis leur naissance, c’est une aventure sentimentale qui va les séparer après le baccalauréat, une aventure particulière pour chacune, qui va leur faire vivre un été « sus la talvera ». La « talvera » (tournière) est un terme agricole : c’est la lisière d’un champ, d’un pré, d’une parcelle qui ne peut pas être travaillée, cultivée, labourée, ensemencée… C’est une limite, et un symbole dans le poème de Joan Bodon, La talvera, comme dans le titre du roman. C’est un thème philosophique, la liberté, que les deux jumelles doivent justement développer pendant l’année, lors du baccalauréat blanc. Elles doivent commenter le vers de Bodon « Es sus la talvera qu’es la libertat », avec un point d’interrogation à la fin.

Aquela quermessa de junh foguèt la darrièra per  nosautres, los CM2. Ne parlàvem dempuèi setembre, a l'escòla de segur, a l'ostal tanben. Causiguèri la còla des vèspre, l'animacion d'un taulièr. M'estimavi mai aquò que non pas de monta sus l'empont per l'espectacle del ser. Sabiái que d'unes aurián pas mancat de comparar amb mas sòrres que, dos ans enrè, avián jogada una pèça novèla de Pèire Boisset « Totjorn raja la canèla ». Adaptada pel mèstre, èra estat un succès extraordinari pels sièis escolans e, mai que mai, per elas. Aviá pas agut besonh de cercar longtemps doas escolanas que se revertèsson fòrça, las aviá a posita, la Sandrà e la Sandrina, las doas bessonas de la classa.

IEO Edicions, Collection A Tots n°145 (réédition de 2015).

L'ancienne édition de 2001 est encore disponible ici.

L'auteur:

Sèrgi GAIRAL, né le 19 février 1948 à Castres (Tarn) fût professeur d'espagnol après avoir passé sa licence à Toulouse. Retraité depuis 2008, il a donné des cours et animé des ateliers d’occitan. Collaboration aux dictionnaires de Christian Laux, Cantalausa et la méthode Cap a l’Occitan (IEO). Conférence sur l’émigration rouergate en Argentine.



Extrait:

Demest las òbras al programa, avián Lo Rire de Bergson. Aqueste, dins lo capítol primièr, se referís a una pensada de Pascal qu’escriguèt : « Doas caras semblablas, que cap fa pas rire a despart, fan rire ensemble per la semblança. » Apond un pauc pus luènh : « Analisatz la vòstra impression en fàcia de doas caras que se revèrtan tròp : veiretz que pensatz a dos exemplaris obtenguts amb lo meteis mòtle… a un procediment de fabricacion industriala. Aqueste aclinament de la vida cap a la mecanica es aicí la causa vertadièira del rire » Dins la logica d’aquel rasonament, mas sòrres èran doas tostonas fabricadas industrialament pel mòtle de ma maire. Las agèsse vistas ensemble, lo Pascal n’auriá bascalat sulpic, lo contrari de çò que fasiá lo professor quand las aviá en fàcia, encara mai embestiat dempuèi qu’avián entamenat Lo Rire. Per balhar rason al filosòf, li auriá calgut demostrar que mas sòrres fasián rire, las doas melhoras de la classa e las doas pus polidas ! La Sandrà li passèt davant en disent que dos èssers identics existisson pas, qu’ela, per exemple, aviá quicòm de mai que sa sòrre. Venent d’una autra, el auriá pogut prene aquò per una trufariá, mas d’ela... Jamai li aviá pas vista la lentilha ! La vergonha de sa vida...

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Un estiu sus la talvera – Sèrgi Gairal (ATS 145)

Un estiu sus la talvera – Sèrgi Gairal (ATS 145)

Un estiu sus la talvera – Sèrgi Gairal - Deux soeurs qui ont toujours vécu ensemble sont séparées par une aventure sentimentale après le baccalauréat, chacune vivant une expérience bien particulière. Collection A Tots 145, IEO Edicions (réédition de 2015).

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...