0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Camin Sobiran - Aèdes (CD)

CD-3760301211952

Neuf

2 Eléments

En stock

12,00 €

Camin Sobiran - Aèdes (CD). Le duo formé par Lutxi Achiary et Thomas Baudoin chante accompagné uniquement d'un tambour à cordes, d'une boîte à shruti et de hochets. "Nous racontons ici des histoires plus que nous ne chantons des chansons, comme il est d'usage dans les cultures d'où proviennent ces répertoires". Pagans.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeCD
Année2021
Durée8 titres - 48 min
Langueoccitan (gascon)
Pages20
FormatDigisleeve 2 volets
DistributeurPagans
LabelHart Brut
Code DistributeurPAG030
BonusLivret 20 pages (paroles en Oc et traductions en Fr.)

Plus d'infos

Camin Sobiran - Aèdes (CD)


Chemin de crête, chemin souverain, cette ligne fine qui domine tout et fait se rejoindre deux pans de montagne, ainsi que le ciel et la terre à son extrémité la plus haute. Cette route sublime et parfois chaotique où tout peut basculer d'un côté comme de l'autre. Ligne d'échanges, chemin du cur et des tractations de l'amour, sur le fil du rasoir. Route solide, noueuse et dense de l'union, le lien par où les flux essentiels, vitaux, circulent dans les deux sens, entre la cime et les racines de l'arbre, d'un pan à l'autre, d'un être à l'autre.

Nous racontons ici des histoires plus que nous ne chantons des chansons, comme il est d'usage dans les cultures d'où proviennent ces répertoires.


Lutxi Achiary (qui chante aussi avec Estelum et Albada) et Thomas Baudoin (membre d'ArtúsD'en Haut et Aronde), un duo qui chante accompagné uniquement d'un tambour à cordes, d'une boîte à shruti et de hochets. Premier album complet du duo, "Camin Sobiran", propose deux voix qui procèdent par parallélisme, en s'appuyant sur les rythmes et les ostinati produits par le tambour à cordes, battu avec des baguettes ou pincé, et la boîte à shruti. Le monde exploré par la chanson en langue occitane est un monde traditionnel oral, fait de petites histoires, de personnages et d'événements, qui proviennent presque tous de la région du Béarn.


Digisleeve 2 volets 5 couleurs / CMJN & Pantone doré + livret 20 pages avec paroles en occitan et traductions en français.

Pagans.


Le duo:

Lutxi Achiary & Thomas Baudoin : chant, tambourin à cordes, shruti box.


- Album enregistré, mixé et masterisé par François Dumeaux au studio Tyto Alba
- Pochette créée par Thomas Baudoin
- Photo prise par Nicolas Godin
- Vidéos filmées par Nicolas Godin

Disque produit avec le soutien de la SCPP, de l'ADAMI, du CNM et de la MMC.
Pagans reçoit des aides de la Région Nouvelle-Aquitaine.


Titres:

1. Adiu la bèra margoton 5:15
2. Jana-maria 4:39
3. Dins la forèst del rèi 4:15
4. Joena l'an maridada / La naranja 15:01
5. A malaja la bugada 3:53
6. La hèira d'estang 5:32
7. Aqueras montinas 4:23
8. Vrè diu de mas amors 5:53


Extraits:



Article critique:

Aèdes s'ajoute à la liste des groupes qui contribuent au succès des nouvelles polyphonies vocales occitanes du sud-ouest de la France. Lutxi Achiary (qui chante aussi avec Estelum et Albada) et Thomas Baudoin (membre d'Artús, D'en Haut et Aronde), un duo qui chante accompagné uniquement d'un tambour à cordes, d'une boîte à shruti et de hochets.

Premier album complet du duo, "Camin Sobiran", propose deux voix qui procèdent par parallélisme, en s'appuyant sur les rythmes et les ostinati produits par le tambour à cordes, battu avec des baguettes ou pincé, et la boîte à shruti. Le monde exploré par la chanson en langue occitane est un monde traditionnel oral, fait de petites histoires, de personnages et d'événements, qui proviennent presque tous de la région du Béarn. Ils s'ouvrent sur une chanson "spartenza", "Adiu la bera Margoton", dans laquelle l'être aimé prend congé pour partir à la guerre. Dans "Jana-Maria", un pizzicato rythmique et un bourdon métallique accompagnent les voix, qui interprètent a cappella "Dins La Forèst del Rèi", une "cançon segaira", un chant de moisson du Haut Agenais. La suite, "Joena l'An Maridada/La Naranja", réunit un thème béarnais et un thème traditionnel espagnol pour un total de quinze minutes. La pièce commence par la voix seule de Thomas, soutenue par la boîte à shruti, puis entre dans Lutxi et le couple procède au bordone de l'instrument indien et des crécelles jusqu'à l'attaque du motif ibérique dans lequel les deux chanteurs alternent ou procèdent en parallèle accompagnés par des coups secs et courts du tambour à cordes. Elle est suivie de la complainte "A Malaja La Bugada", une autre béarnaise traditionnelle. Le bourdon résonnant et les cordes frappées vont de pair avec la splendide combinaison vocale de "La Hèira d'Estang", suivie de "Aqueras Montinas", une variation locale d'un classique traditionnel, qui est en quelque sorte un hymne dans les Pays d'Oc et les Pyrénées. La conclusion, toujours pour des voix a cappella, est également remarquable avec le charmant "Vre diu de mas amors". Un amalgame de voix fortes et confiantes, témoignant d'une saison heureuse pour la scène occitane. Il ne reste plus qu'à soutenir la bonne musique.

Traduction partielle de l'article de Ciro De Rosa, publié sur blogfoolk.com le 10 décembre 2021:

San Salvador, Cocanha, La Mal Coiffée e Vix Bigerri, per non parlare, poi, dei veterani Lo Còr de La Plana e Massilia Sound System: sono alcune delle band che a buon diritto stanno dando un contributo decisivo al successo delle nuove polifonie vocali occitane del sud-ovest della Francia nel circuito delle musiche del mondo. Senza indugio, si aggiunge all’elenco anche Aèdes: Lutxi Achiary (che canta anche con Estelum e Albada) e Thomas Baudoin (membro di Artús, D’en Haut e Aronde), un duo che canta accompagnandosi solo con tamburo di corde, shruti box e sonagli. “Sentiero di cresta, sentiero sovrano, questa linea sottile che domina tutto e riunisce due tratti di montagna, così come il cielo e la terra nella sua estremità più alta. Questa strada sublime e talvolta caotica dove tutto può cambiare da una parte all’altra. Linea di scambi, sentiero del cuore e dei rapporti d’amore, sul filo del rasoio. Strada solida, nodosa e densa dell’unione, legame attraverso il quale i flussi essenziali e vitali circolano in entrambe le direzioni, tra la cima e le radici dell'albero, da una parte all'altra, da un essere all’altro. Qui si raccontano storie più che cantare canzoni, come si usa nelle culture da cui provengono questi repertori”: così la coppia introduce il primo album di lunga durata, intitolato “Camin Sobiran”, mixato e masterizzato da François Dumeaux e pubblicato dall’etichetta guascona Pagans (https://pagans.bandcamp.com). Due voci che procedono per parallelismo, appoggiandosi a bordoni e ostinati ritmici prodotti dal tamburo a corde, percosso con bacchette o pizzicato, e dallo shruti box. Il mondo sviscerato dal canto in lingua occitana è quello tradizionale orale, fatto di piccole storie, di personaggi e di vicende che provengono nella quasi totalità dalla regione del Béarn. Aprono con un canto di “spartenza”, “Adiu la bera Margoton”, in cui l’amato si congeda per andare in guerra. In “Jana-Maria” il pizzicato ritmico e il drone metallico accompagnano le voci, che interpretano a cappella “Dins La Forèst del Rèi”, una “cançon segaira”, ossia un canto di raccolto dell’Haut Agenais. La successiva ‘Joena l’An Maridada/La Naranja’ mette insieme un tema del Béarn e un tradizionale spagnolo per complessivi quindici minuti. Il brano inizia con la sola voce di Thomas, sostenuta dal shruti box, entra, poi, Lutxi e la coppia procede sul bordone dello strumento indiano e dei sonagli fino all’attacco del motivo iberico in cui i due cantanti si alternano o procedono parallelamente accompagnati da secchi e brevi colpi del tamburo a corde. Segue il lamento “A Malaja La Bugada”, altro tradizionale béarnaise. Bordone risonante e corde percosse vanno insieme alla splendida combinazione vocale ascoltata in “La Hèira d'Estang”, cui fanno seguire “Aqueras Montinas”, una variante locale di un classico tradizionale, che è una sorta di inno nei Pays d’Oc e in area pirenaica. Notevole anche la chiusura, di nuovo per voci a cappella, con la fascinosa “Vre diu de mas amors”. Un amalgama di voci decise e sicure, che testimonia la stagione felice per la scena occitana. Non ci resta che sostenere la buona musica.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Camin Sobiran - Aèdes (CD)

Camin Sobiran - Aèdes (CD)

Camin Sobiran - Aèdes (CD). Le duo formé par Lutxi Achiary et Thomas Baudoin chante accompagné uniquement d'un tambour à cordes, d'une boîte à shruti et de hochets. "Nous racontons ici des histoires plus que nous ne chantons des chansons, comme il est d'usage dans les cultures d'où proviennent ces répertoires". Pagans.

Donnez votre avis