0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Discourtoises - La Beluga ! (CD)

L-3760049340303

Neuf

5 Eléments

En stock

18,00 €

Discourtoises - La Beluga ! (CD) Pourquoi "discourtoises" ? Parce que ces dames troubadours des XIIe et XIIIe siècles ont chanté l'amour charnel plutôt que la retenue courtoise. Une rencontre de la musique ancienne avec la musique électro, dans dix chansons de femmes. Tròba Vox.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeCD carton
Année2013
Durée40 min 02 s - 10 titres
LangueOccitan
Pages14
DistributeurTròba Vox
Code DistributeurTR031
BonusDigipack avec livret

Plus d'infos

Discourtoises - La Beluga !


Endeuillées, frustrées, vexées, blessées dans leur orgueil ou bien au contraire, amoureuses, fougueuses, admiratives, pleines d'un désir sans limite. Ces femmes des siècles passés sont entières, passionnées, terribles ! Contrairement aux poètes qui prônent l'amour de loin et la frustration comme source d'inspiration, certaines de ces trobairitz les ramènent à l'amour de près, charnel, ne s'encombrant pas de certains usages trop sages à leurs yeux... Mises à l’honneur dans la société occitane dés le XII°s par l’amour courtois, elles entrent dans la partie et mettent sur table leurs propres cartes. Une réelle force émane de ces textes, comment ne pas la  retranscrire dans la composition et l’interprétation !

Les siècles ont passé… et si les mélodies se sont éteintes avec elles, leurs écrits sont restés, brûlants de revendication d’une étonnante actualité.

Ces mémoires devaient être chantées avec une sensibilité féminine d'aujourd'hui, et c'est ce que réalise Céline Mistral, chanteuse à l'expressivité vive et délurée, accompagnée du musicien sensible qu'est Frédéric Montels. Cet album offre un son particulier aux multiples facettes, afin de transmettre le message des femmes troubadours aux oreilles d'aujourd'hui, de trouver la sensibilité musicale juste, explorer l'amplitude des émotions féminines, de la profonde tristesse à la joyeuse hystérie en passant par la colère furieuse.
Le trio transmet leur force par la composition et l’interprétation, en mêlant sonorités anciennes et pratiques musicales actuelles.

Récompense: Bravos de Trad Magazine.

Digipack avec livret, Label Tròba Vox.


Compositions, arrangements et interprétation de La Beluga !

Estat ai en gran cossirier (Comptessa de Dia XII), Ab lo cor trist (Anonyme XIII), Quan vei los pratz verdezir (Anonyme XIII), Na Maria (Bieris de Romans XII), Rosin digatz (Rosin et Domna H XII), A Chantar (Comptessa de Dia XII), Tantz salutz e tantas amors (Azalais dAltier XIII), Dins li branqueto (Bremonde de Tarasco XIX), Atlas ondas (Raimbaut de Vaqueiras XII)


Le groupe:

Céline Mistral (chant, clarin, shruti box & serpatti)

Frédéric Montels (chant, bouzouki, Nyskyelharpa, Kaval, Maï, Tamburello...)

Guilhem Puech (bendir, tar, balafon)

Céline Mistral et Frédéric Montels forment le duo Beluga (étincelle en occitan). Ils sont solistes de Troubadours Art Ensemble, dirigé par le chercheur qui fait référence dans le domaine du «trobar», Gérard Zuchetto. Le «trobar», création poétique en langue d'Oc des trobadors (ou troubadours), a permis à ces grands artistes de l'époque médiévale de porter loin en Europe les arts et la culture du grand sud de la France actuelle.

Le duo Beluga travaille à redonner vie aux voix des «trobaïritz», poétesses engagées, à la fois chanteuses et philosophes, fort injustement méconnues. Les siècles ont passé… et si les mélodies se sont éteintes avec elles, leurs écrits sont restés. Poésie d'hier, musique d'aujourd'hui, c'est le défi qu'ont relevé avec brio Céline Mistral, chanteuse lyrique de formation, et Frédéric Montels, chanteur et polyinstrumentiste.


Titres :
1 - Estat ai en gran cossirier (Comtessa de Dia, XIIe s)
2 - Ab lo cor trist (Anonyme, XIIIe s)
3 - Quan vei los pratz verdezir (Anonyme, XIIIe s)
4 - Gui d’Ussel be’m peza de vos (Maria de Ventadorn e Gui d’Ussel, XIIe s)
5 - Na Maria (Bieris de Romans, XIIe s)
6 - Rosin digatz (Rosin et Domna H, XIIe s)
7 - A chantar (Comtessa de Dia, XIIe s)
8 - Tantz salutz e tantas amors (Azalais d’Altier, XIIIe s)
9 - Dins li branqueto (Bremonde de Tarasco, XIXe s)
10 - Altas ondas (Raimbaut de Vaqueiras, XIIe s).


Extrait:


Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Discourtoises - La Beluga ! (CD)

Discourtoises - La Beluga ! (CD)

Discourtoises - La Beluga ! (CD) Pourquoi "discourtoises" ? Parce que ces dames troubadours des XIIe et XIIIe siècles ont chanté l'amour charnel plutôt que la retenue courtoise. Une rencontre de la musique ancienne avec la musique électro, dans dix chansons de femmes. Tròba Vox.

Donnez votre avis