0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Marxistas e nacions en Lucha - Bauer, Connoly, Mclean, Mariátegui, Gramsi, Nin

Basé sur 1 avis

Voir les avis

L-Marxistas

Neuf

27 Eléments

Disponible

4,00 €

-33.33%

6,00 €

Marxistas e nacions en Lucha - BAUER, CONNOLY, MACLEAN, MARIATEGUI, GRAMSCI, NIN. Ed. Federop

Plus de détails

STATIC BLOCK

Réduction volume

QuantitéRéductionVous économisez
2 50% jusqu'à 4,00 €
5 75% jusqu'à 15,00 €

Fiche de données

TypeBroché
Année1976
Langueoccitan (languedocien)
Pages304
Format13.5 x 18.5 cm
DistributeurIEO edicions - IDECO
LabelEnsages
ISBN9082

Plus d'infos

Marxistas e nacions en Lucha - BAUER, CONNOLY, MACLEAN, MARIATEGUI, GRAMSCI, NIN. Ed. Federop

 

Textes en Occitan sur la question des minorités ethniques. Introduction par Yves Bordet.

L'austromarxisme e la question nacionala - Marxisme e combat gaëlic - Mariátegui e to problèma indian - Gramsci e la question nacionala - Las posicions d'Andreu Nin.


Federop / Minorités Nationales, 1976.

Publicacion del Sector scientific de l'Institut d'Estudis Occitans. In-8, 302 pp.



On sait que les pères fondateurs du marxisme ont pas été particulièrement attentifs la question nationale ils furent amenés aborder ce fut davantage en raison de actualité immédiate que par une volonté déterminée en entreprendre analyse théorique absence de statut théorique de la question nationale est cependant pas une négligence fortuite Elle correspond chez Marx et Engels un évolutionisme qui prévoyait la disparition des particularités nationales dans universalisme de la société industrielle même si en attendant cette étape finale il convenait intégrer stratégiquement certaines revendications nationalitaires dans le combat révolutionnaire En outre Marx et Engels reprenaient leur compte la distinction hégélienne entre peuples historiques et peuples sans histoire ce qui les amena justifier la mis sion des sociétés les plus développées égard de celles qui avaient pas eu la chance épouser histoire Parmi ces dernières outre les colonies voir les écrits sur Algérie ou sur Inde) certaines nationalités européennes leur semblaient irrémédiablement condamnées être la remorque des peuples les plus avancés Ainsi en allait-il des Bretons des Ecossais des Basques ces débris une nation écrasée par la marche de histoire ces déchets de peuples deviennent chaque fois et restent leur complète extermination les suppots fanatiques de la contre-révolution Engels Nouvelle Gazette Rhénane janvier 1848 Quant au Midi son destin écrit Engels était être sous la dépendance de la France du Nord si bien que oppression du Sud de la France par les Fran ais du Nord jamais été considérée comme une injustice honteuse.
Par une curieuse ironie de histoire est en occitan que vient être publié initiative Yvon Bourdet spécialiste de austromarxisme et auteur un livre fort original sur Occitanie le recueil de textes marxistes sur la question nationale le plus complet et le plus éclectique paru en France.
Yvon Bourdet délibérément écarté les écrits les plus cités de Marx Engels Lenine Staline ou Luxembourg sur les nationalités pour porter notre connaissance ceux qui sont moins familiers au public français occitan... Aussi beaucoup des extraits présentés dans ce livre ont jamais été traduits en France Ils émanent auteurs qui ont pas toujours été en honneur chez les intellectuels marxistes orthodoxes.
Ainsi les efforts des marxistes austro-hongrois pour procéder une analyse scientifique du fait national qui sorte le marxisme une vue par trop pragmatique du problème furent sévèrement jugés par Lenine qui reprocha Bauer de se faire le défenseur un nationalisme raffiné De même du côté celtique Connoly et Maclean furent en butte la critique de socialistes intransigeants qui les accusèrent avoir renié les idéaux socialistes pour rejoindre la lutte nationaliste Le péruvien Mariategui fut lui aussi suspect de favoriser le populisme En 1929 Internationale communiste somma le Parti socialiste péruvien dont Mariàtegui avait été un des fondateurs de se transformer en véritable parti bolchevique Quant Andreu Nin une des figures dominantes du marxisme catalan et Antonio Granisci engagement anti-stalinien du premier et les analyses novatrices du second les placèrent dans une position quelque peu particulière dans le mouvement communiste et la pen sée marxiste.
Est-ce dire que tous ces auteurs proposent une théorie originale des luttes nationalitaires qui permette aller au-delà des appréciations approximatives de Marx et Engels. On retient surtout de la lecture de "Marxistas nacions en lucha" l'extrême diversité des perspectives qui reflètent notre avis les différences de situations ayant servi de points de départ aux analyses de chacun de ces penseurs.
On note abord un courant qui reprend purement et simplement la pensée de Marx Engels ou Lenine en se contentant de la diffuser auprès de telle ou telle nationalité est le cas notamment Andreu Nin un des fondateurs de Esquerra Communista trotskiste et auteur en 1935 une étude intitulée Els moviments emancipacio nacional aspecte teorie la soluci pratica de la qüesti Nin comme Marx et Engels ne défend guère que le droit des peuples historiques dont la vitalité est indiscutable existence nationale et indépendance 261 et exprime sa préférence pour un grand Etat centralisé ... dans lequel les relations et le développement économiques seront plus aisés et où la lutte des classes pourra se développer avec plus ampleur 281 Il va même qualifier outrancière la politique ukranisation de URSS.
Enfin absence dans cet ouvrage de textes provenant de marxistes français souligne quel point le jacobinisme pénétré le mouvement ouvrier français et les auteurs qui en réclament. Cette première grande publication de textes marxistes en occitan témoigne que les cultures opprimées ne vivent pas comme écrit Yvon Bourdet dans son introduction dans le songe un passé mais peuvent aussi contribuer à établir les conditions de imagination un avenir. Marx et Engels ne avaient peut-être pas prévu ainsi mais histoire offre quelquefois des surprises qui ne sont des revers que pour ceux qui se refusent la comprendre dans la richesse de ses différences.

Analyse de Christian COULON - CNRS - Institut études politiques de Bordeaux.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Marxistas e nacions en Lucha - Bauer, Connoly, Mclean, Mariátegui, Gramsi, Nin

Marxistas e nacions en Lucha - Bauer, Connoly, Mclean, Mariátegui, Gramsi, Nin

Marxistas e nacions en Lucha - BAUER, CONNOLY, MACLEAN, MARIATEGUI, GRAMSCI, NIN. Ed. Federop

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Elena B.
    Publié le 04/01/2020 à 19:34 (Date de commande : 26/12/2019)
    5

    très intéressant



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...