0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

A l'esperduda dau silenci - Joan-Ives Casanòva

Basé sur 1 avis

Voir les avis

L-9782953071306

Neuf

1 Elément

En stock

12,00 €

A l'esperduda dau silenci - Joan-Ives Casanòva. Éditions C&S.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2007
Langueoccitan (languedocien)
Pages52
Format14 x 21 cm
DistributeurC & S
ISBN978-2-9530307-0-6

Plus d'infos

A l'esperduda dau silenci - Joan-Ives Casanòva


La lenga varalha a l'esperduda dau silenci, a son lindau, sens picar a sa pòrta, ampla e tesurada, estiblada, desenant ligada au compliment de l'escriure e de la literatura, fargada au debanament dau temps e a la mesura deis òmes, adornada enfra lei letras,la paraula e la frasa estirada a son punt d'equilibri, un pauc abans la rompedura – se rompèsse, se reduriá au negrum de l'abséncia, sens deguna remembrança de la paraula -, e totei lei libres i van, mai ò mens conscients de sei destinadas e de l'alen rebufat dins sei paumons de papier, deis istòrias contadas, dei vidas descargadas coma d'ensàrrias desbastadas sus de mots tranquils e blancs abans d'èstre, a son torn, mesurats de la paciéncia dau sens e de la direccion d'enregar ;...


Éditions C&S.


L'auteur:

Joan-Ives CASANOVA est né en 1957 à Marseille, Jean-Yves Casanova n’a pas hérité la langue d’oc d’une tradition familiale. L’occitan, ainsi que le catalan, sont pour lui des conquêtes linguistiques et culturelles qui ne se fondent pas sur une identité repliée sur elle-même, mais sur l’ouverture méditerranéenne sous le signe de la multiplicité culturelle. Le terme même d’occitanisme (comme d’ailleurs d’identité ), dépourvu de ce sens d’ouverture si essentiel, le rebute presque à cause de la pensée bornée qu’elle implique à ses yeux et risque d’encourager.

Parmi les voix nouvelles, par leur compétence et leur style, de la critique et de la création occitanes, Jean-Yves Casanova est un diffuseur important de cette culture qui s’étend sur l’aire occitano-franco-catalane, en privilégiant le canal des revues. Spécialiste de poésie baroque, président du Pen-Club de Langue d’oc, il enseigne aujourd’hui à l’université de Pau. Il a reçu le Prix Antigone 1996 avec un recueil de poèmes, Elegias vengudas de negre e de mar / Élegies venues du noir et de la mer. Il est également prosateur, et auteur d’une importante étude sur la vie et l’oeuvre de Frédéric Mistral.


Extrait:

Quand se quita un libre – un que venèm de legir ò d’escriure amb chale e paciéncia –, retrobam l’evidéncia de la demorança eterna ; una part nòstra, infima e de ges de biais trencadura dau còs e de l’èime, arrancament, espelhament ò pelada cruda de la pèu, una part pichòta, e per de bòn oferta, varalha a l’esperduda entre sei paginas coma s’ajacèsse a la solelhada un còs emblanquit, estorrat e alisat per la sau e se pausèsse puei a la solombrina que se congostariá dau fresc, l’umid negrelet ont se devinhan a paupas leis objèctes estranhs e passadís dei cambras, un tròç de nòstra pensada, una estona estaloirada dau temps, porgida nuda ai frasas, ai letras, ai cortinas de paraulas, a la tension reconeguda coma lo pas que nos destina a l’intrada, la vòia de butar la cleda de l’òrt e de se pausar ais ostaus afrejolits de la memòria.


Quand l’on quitte un livre – celui que nous venons de lire ou d’écrire avec plaisir et patience –, nous retrouvons l’évidence du séjour éternel ; une part de nous, infime et en aucune façon détachée du corps et de l’esprit, arrachement, écorchure vive de la peau, une petite partie, certainement offerte, erre éperdue parmi leurs pages comme un corps s’étendrait au soleil, blanchi, tari et lissé par le sel et se reposerait ensuite à l’ombre pour en goûter la fraîcheur, la noirceur humide et mince où l’on devine à tâtons les objets étranges et éphémères des chambres, une miette de notre pensée, un court temps étale, offrande nue aux phrases, aux lettres, aux rideaux de paroles, à la tension reconnue comme le passage nous destinant à l’entrée, à la force, afin de pousser la porte du jardin et de s’apaiser aux demeures rafraîchies de la mémoire.

 

 

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

A l'esperduda dau silenci - Joan-Ives Casanòva

A l'esperduda dau silenci - Joan-Ives Casanòva

A l'esperduda dau silenci - Joan-Ives Casanòva. Éditions C&S.

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Pauline K.
    Publié le 08/01/2019 à 08:48 (Date de commande : 15/12/2018)
    5

    perfièch



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...