0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Imbert de salles défenseur de MontSégur - Bernard Mahoux et Jean-Louis Biget - Couverture Agrandir

Imbert de salles défenseur de MontSégur - Bernard Mahoux et Jean-Louis Biget

L-9782859271169

Neuf

1 Elément

12,00 €

"Imbert de salles défenseur de MontSégur" par Bernard Mahoux et Jean-Louis Biget

Version en Français

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2015
LangueFrançais
Pages141
Format14 x 21 cm
DistributeurVent Terral
ISBN978-2-859271-16-9

Plus d'infos

Après les deux Croisades contre les Albigeois, celle des barons (1209-1215) et celle du roi de France (1226-1229), Raymond Trencavel, revenant l’été 1240 de Cata­logne, entreprend la re­con­quête de ses possessions, soutenu par la petite noblesse des Corbières, du Minervois et du Lauragais.

Petit noble, originaire de Salles en Albigeois, Imbert de Salles, participe à cette révolte. Proscrit, il embrasse la foi des bons hommes pour lesquels Montségur devient le dernier refuge. Il a pour fonction de guider et d’escorter les croyants qui s’y rendent, pour consulter les plus éminents d’entre eux, et s’en retournent.

En 1242, il fait partie du commando qui se rend à Avignonet et y massacre les inquisiteurs. Défenseur de Montségur, de mai 1243 à la reddition du château le 16 mars 1244, en tant que sergent d’armes, il est longuement interrogé par les inquisiteurs et nous laisse ainsi un témoignage capital sur le siège.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Imbert de salles défenseur de MontSégur - Bernard Mahoux et Jean-Louis Biget

Imbert de salles défenseur de MontSégur - Bernard Mahoux et Jean-Louis Biget

"Imbert de salles défenseur de MontSégur" par Bernard Mahoux et Jean-Louis Biget

Version en Français

Donnez votre avis