0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

DESESPERANÇAS SALUTÀRIAS, diari literari - DÉSESPÉRANCES SALUTAIRES, journal littéraire - Joan-Ives Casanòva

L-9782917111611

Neuf

3 Eléments

En stock

14,00 €

Desesperanças salutàrias, diari literari - Désespérances salutaires, journal littéraire - Joan-Ives Casanòva. Je ne dis pas la nostalgie des temps anciens, la fin d’une époque pour condamner et refuser l’avenir, je dis l’origine dont l’écriture, dans la langue, est le témoin. L'aucèu libre.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2021
LangueFrançais + Occitan
Pages212
Format10 x 17.5 cm
DistributeurL'aucèu libre
ISBN978-2-917111-61-1

Plus d'infos

DESESPERANÇAS SALUTÀRIAS, diari literari - DÉSESPÉRANCES SALUTAIRES, journal littéraire - Joan-Ives Casanòva


Parfois, je pense que la dernière récompense d’un écrivain est une grande solitude, comme s’il se trouvait seul face à la langue et à l’écriture, aux premiers matins du monde, devant la mer où il retournera. Cela est pour moi de plus en plus une évidence, telle une ombre rattachée à un corps, comme les étoiles offrent finement la lumière à la Ténèbre dans un ciel noir, empli de silence et d’infini.

Il ne faut pas aimer la langue, il faut l’écouter. Il faut la désirer, mais l’aimer pour ce que nous croyons qu’elle est, ce serait un leurre. La langue est une image : il faut patiemment l’écouter et admirer son reflet, entendre et se délecter de sa sonorité, de sa phonétique, se gratifier de sa plastique, et savoir qu’une autre langue parle en elle, une langue d’avant, le latin et le grec avant l’occitan et le français, et avant encore, une langue de la Parole de l’origine.

Je ne dis pas la nostalgie des temps anciens, la fin d’une époque pour condamner et refuser l’avenir, je dis l’origine dont l’écriture, dans la langue, est le témoin. Je ne dis pas l’épuisement et la mort, mais le retour essentiel vers la lumière originelle qui se trouve dans chaque mot. Un jour, errant à travers la haute forêt où demeurent les morts parmi les arbres, nous nous approcherons de la lumière douce de l’éternité rêvée que les hommes ont égarée, oubliée, et nous demeurerons ainsi en un temps qui n’en est plus un, au creux de l’origine de toutes choses, des mots, de la langue, des corps et du souffle.


Éditions L'aucèu libre.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

DESESPERANÇAS SALUTÀRIAS, diari literari - DÉSESPÉRANCES SALUTAIRES, journal littéraire - Joan-Ives Casanòva

DESESPERANÇAS SALUTÀRIAS, diari literari - DÉSESPÉRANCES SALUTAIRES, journal littéraire - Joan-Ives Casanòva

Desesperanças salutàrias, diari literari - Désespérances salutaires, journal littéraire - Joan-Ives Casanòva. Je ne dis pas la nostalgie des temps anciens, la fin d’une époque pour condamner et refuser l’avenir, je dis l’origine dont l’écriture, dans la langue, est le témoin. L'aucèu libre.

Donnez votre avis