0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Baroques occitans : Anthologie de la poésie en langue d'oc - Robert Lafont

L-9782842696030

Neuf

1 Elément

En stock

13,00 €

Baroques occitans : Anthologie de la poésie en langue d'oc 1560-1660 - Textes présentés, traduits et annotés par Robert Lafont avec un classement thématique qui demeure d'une grande efficacité pédagogique.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2004
LangueFrançais
Pages328
Format15 x 21 cm
DistributeurPULM (Presses universitaires de la Méditerranée)
LabelCollection « Lo gat ros »
ISBN2-84269-603-4

Plus d'infos

Baroques occitans : Anthologie de la poésie en langue d'oc 1560-1660 - Robert Lafont

Textes présentés, traduits et annotés par Robert Lafont.

Robert Lafont est né à Nîmes en 1923. Il a pendant de longues années enseigné la langue et la littérature occitanes à l’Université de Montpellier. Écrivain, il est l’auteur d’une œuvre abondante et diverse en occitan (romans, pièces de théâtre, poèmes). Chercheur et essayiste, on lui doit de nombreux ouvrages qui concernent aussi bien les champs de la linguistique générale et romane que ceux de l’histoire, de la réflexion socio-économique ou de l’histoire littéraire. Dans ce dernier domaine, il a en particulier contribué de façon décisive, dès la fin des années 1950, à la redécouverte des écrivains occitans de l’époque baroque. L’Anthologie des baroques occitans, synthèse des recherches menées par Robert Lafont sur le sujet, textes à l’appui, représente un jalon fondamental dans l’étude de notre littérature.

Au milieu du XVIe siècle, l'espace occitan s'inscrit presque entièrement dans le royaume de France. Le français, établi dans l'usage administratif et juridique par l'ordonnance de Villers-Cotterêts (1539), s'impose comme langue littéraire moderne, alors que l'occitan, dans ses divers dialectes, reste parlé massivement. Cette situation de divorce dit « diglossique » entre l'écrit et l'oral, entre l'officiel et le familier, la langue de culture et la langue de nature, compose pour quatre siècles la toile de fond de la production occitane.
La première renaissance se déroule en trois moments successifs sur cent ans, du début des Guerres de Religion à l'avènement de Louis XIV. Ces trois moments s'ignorent ou sont en décalage temporel.

Parue d'abord chez Aubanel en 1974 puis rééditée aux PULM, cette anthologie possède un classement thématique qui demeure d'une grande efficacité pédagogique.

Collection « Lo gat ros », Université de Montpellier III.

Presses Universitaires de la Méditerranée (PULM).



Avant-propos de l'édition de 1974:

Depuis plusieurs années, notre petite anthologie "La Renaissance toulousaine de 1610" était épuisée et nous souhaitions la rééditer. Ce n'est pas pourtant cette réédition qu'on trouvera ici. Nous nous sommes rendu aux arguments de Laurent Aubanel, qui voulait un ouvrage plus vaste, informant sur une production littéraire pan-occitane pendant une plus longue période.
Nous ne le regrettons pas. Le projet était nouveau ; il nous a passionné.
La recherche précédente rendait évident le rôle d'une date et d'une ville dans la condensation du sentiment renaissantiste occitan. Nous tâchions ainsi de mettre de l'ordre dans l'histoire littéraire d'oc, selon les critères complémentaires de la génération d'écrivains (la génération de Larade, Ader, Godolin) et du foyer de création (le foyer toulousain où rayonne Godolin et qui attire les Gascons). Nous pensons que le résultat obtenu est maintenant acquis. Divers travaux, auxquels nous avons prêté notre aide, paraissent avoir depuis une dizaine d'années confirmé l'importance de nos auteurs, longtemps peu ou mal lus, et assuré la vérité du noeud de création qu'ils occupent.
Nous déplaçons aujourd'hui les points de vues. Nous nous préoccupons d'établir les limites et la cohérence d'un grand texte collectif : le texte baroque occitan.
Les limites sont celles des dates, moins approximatives qu'il n'y paraît. Jusque vers 1555, l'écrit occitan appartient encore, par sa thématique comme par sa forme linguistique, à la tradition médiévale tardive. Après 1560, en Provence comme en Gascogne, une nouvelle langue littéraire est née et les influences de l'Europe moderne, Italie et France surtout, submergent la tradition. La restauration de la gloire des troubadours par Jean de Nostredame est elle-même, dans une typologie esthétique, un fait de modernité [...]

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Baroques occitans : Anthologie de la poésie en langue d'oc - Robert Lafont

Baroques occitans : Anthologie de la poésie en langue d'oc - Robert Lafont

Baroques occitans : Anthologie de la poésie en langue d'oc 1560-1660 - Textes présentés, traduits et annotés par Robert Lafont avec un classement thématique qui demeure d'une grande efficacité pédagogique.

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...