0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Henri Irénée Marrou, La source occitane - Lou libre de jouventu (1920-1931) - Philippe Gardy

L-9782916622248

Neuf

Sous réserve (réapprovisionnement nécessaire)

17,00 €

Henri Irénée Marrou, La source occitane - Lou libre de jouventu (1920-1931) - Philippe Gardy. L’historien, également poète en langue occitane, avait puisé aux sources de sa Provence natale les pages d’un recueil dont il avait préparé l’édition sous le titre Lou Libre de Jouventu (1920-1931). Éditions Carrefour Ventadour.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2023
LangueFrançais + Occitan
Pages108
Format17 x 24 cm
DistributeurCarrefour Ventadour
LabelCahiers de Carrefour Ventadour
ISBN978-2-916622-24-8
Bonus29 illustrations

Plus d'infos

Henri Irénée Marrou, La source occitane - Lou libre de jouventu (1920-1931) - Philippe Gardy


L’historien Henri Irénée Marrou (Marseille, 1904-Bourg-la-Reine, 1977) fut aussi musicologue et poète. Il a laissé à sa mort un recueil en langue d’oc de poèmes écrits alors qu’il était encore un jeune homme, cherchant sa voie et commençant à la trouver. Ces poèmes, comme tant d’autres, auraient pu disparaître. Par simple négligence, oubli, ou embarras, ou par la volonté de leur auteur, qui aurait jugé bon d’effacer la trace de leur existence pour des raisons qui lui étaient propres et qu’il désirait garder par devers lui, comme un jardin secret...
Mais les choses, pour autant que nous puissions en juger sur pièces un siècle plus tard, ne se sont pas exactement passées ainsi...
C’est à cette découverte que nous convions le lecteur, plus ou moins cent ans après l’écriture de ces poèmes « de jeunesse », suivie quelques années après de leur mise en recueil. L’amateur de littérature, surtout de poésie, sera ici, bien sûr, le premier concerné. Mais aussi le lecteur de l’oeuvre historique de Marrou, qui trouvera dans ces pages un soubassement inattendu à cette vocation jamais démentie, et se rappellera alors que l’historien fut aussi, tout au long de son itinéraire, un amateur passionné de poésie, et particulièrement de celle des troubadours occitans dont l’art repose sur l’étroite alliance de la lettre et de la mélodie, (...) en découvrant qu’elle s’inscrit à la fois dans une expérience existentielle (un amour impossible) et un engagement personnel en faveur de la langue d’oc, dont les nuances apportées par la suite n’ont pas effacé les valeurs originelles – géographiques, familiales et sentimentales – surplombées une vie durant par la présence, presque magique, de la poésie et du génie musical des troubadours.

Collection Cahiers de Carrefour Ventadour 2023.

Éditions Carrefour Ventadour.


L'auteur:

Philippe Gardy, universitaire, directeur de recherche honoraire au CNRS, est spécialisé dans l'étude de la littérature occitane, de l'âge baroque à l'époque contemporaine et a enseigné aux facultés.


Présentation par l'éditeur:

Henri Irénée Marrou, éminent historien du christianisme primitif et de l’antiquité tardive, fut aussi, on le sait, non seulement musicologue, mais, sous le pseudonyme de Davenson, auteur d’un ouvrage sur Les Troubadours qui reste l’une des meilleures initiations au sujet. Ce que l’on ignorait jusqu’ici, c’est que lui-même, poète en langue occitane, avait puisé aux sources de sa Provence natale les pages d’un recueil dont il avait préparé l’édition sous le titre Lou Libre de Jouventu (1920-1931) et conservé discrètement l’unique exemplaire – témoin d’un amour de jeunesse longtemps mal cicatrisé.
C’est à l’initiative de ses héritières que cette œuvre nous a été confiée, dans l’espoir qu’elle fasse l’objet d’une étude.
Nul, mieux qu’un universitaire spécialiste de la littérature occitane classique et contemporaine comme l’écrivain Philippe Gardy, ne pouvait éditer ces vers pleins de sensibilité et replacer dans la mouvance culturelle foisonnante du premier XXe siècle le jeune Provençal qui, oscillant du Marseille des Félibres au Toulouse des Jeux floraux, fut un moment tenté de suivre la haute tradition des troubadours et, tout au long de sa carrière savante, fit de ce souvenir en quelque sorte “son trésor secret”.
Luc De Goustine, le 17 janvier 2023.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Henri Irénée Marrou, La source occitane - Lou libre de jouventu (1920-1931) - Philippe Gardy

Henri Irénée Marrou, La source occitane - Lou libre de jouventu (1920-1931) - Philippe Gardy

Henri Irénée Marrou, La source occitane - Lou libre de jouventu (1920-1931) - Philippe Gardy. L’historien, également poète en langue occitane, avait puisé aux sources de sa Provence natale les pages d’un recueil dont il avait préparé l’édition sous le titre Lou Libre de Jouventu (1920-1931). Éditions Carrefour Ventadour.

Donnez votre avis