0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

ForrOccitània - Silvério Pessoa & la Talvera (CD)

CD-3521383421567

Neuf

1 Elément

En stock

12,00 €

ForrOccitània (CD) - L'union musicale de deux cultures de résistance. Une création originale de Silvério Pessoa & La Talvera.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeCD carton
Année2012
Durée16 titres
LangueOccitan
DistributeurCordae - La Talvera
LabelL'Autre Distribution

Plus d'infos

ForrOccitània - Silvério Pessoa & la Talvera (CD)


Les relations culturelles et historiques entre l'Occitanie et le Nordeste du Brésil ne datent pas d'hier et sont le thème de la création FORROCCITANIA. Fruit de multiples rencontres et collaborations depuis 2003, sur scène et en studio, entre le chanteur nordestin – grand spécialiste du Forró - Silvério Pessoa et le groupe Occitan La Talvera, cette création originale, subventionnée par le CNV et la Région Midi-Pyrénées, a été réalisée en octobre 2010 à Cap Découverte et fera une première tournée européenne entre le 1er juillet et le 7 août 2011.



Cette création révèle l'immense richesse musicale et la dimension festive de ces deux cultures de résistance. Le spectacle fait la part belle aux instruments traditionnels (accordéons diatonique et chromatique, cornemuses, fifre, viole et percussions nordestines,...) aux innovations (dans le respect des traditions) et à l'improvisation. L'union de ces deux styles prend ici un aspect novateur et abouti, la naissance d'une nouvelle musicalité plutôt qu'une juxtaposition de styles (comme c'est souvent le cas dans ce type d'exercice).

Cette tournée a bénéficié de la promotion nationale du CD « Collectiu » (lancement en juin 2011 par Outro Brasil / La Talvera – L'Autre Distribution) où Silvério Pessoa invite divers artistes occitans : Massilia Sound System, Moussu T e lei Jovents, Fabulous Trobadors, Bombes de Bal, Rita Macedo, La Mal Coiffée, etc...


CORDAE / La Talvera 


 Titres:

1. Papagai/sambada E Massapê

2. Valsa De Jòrdi Amado

3. Nas Terras/las Linhas De Tas Mans

4. Chora Bananeira

5. Landon, Lampiao E Padre Ciço

6. Lo Meu País

7. Poesia Urbana/escoticha Urbana

8. Escotatz

9. Al Bal De La Talvera

10. Canti, Canta Cantem

11. Mazurca/masurcà Breta

12. Una Pata De Pola /boi De Prata

13. La Montpelhièira/vovo Alaide

14. Asa Branca/occitània

15. Casa De Aranha/escoticha De Laranha

16. De Juazeiro A Crato



Articles de presse:

« ForrOccitània » est un concert festif dansant créé par le groupe occitan La Talvera et le chanteur brésilien Silvério Pessoa. Création inédite, issue de la rencontre de deux cultures en résistance, ce spectacle met en valeur la musicalité des deux langues, leurs poésies simples et directes parlant du quotidien et des contextes politiques, les timbres des instruments typiques des deux régions, le tout entraîné par une « tchatche » endiablée et des rythmes syncopés où les joutes musicales et poétiques sont l'un des fils conducteurs. Un mélange étonnant de chansons et musiques dansantes et festives, pour un public prêt à bouléguer des pieds et des oreilles et voyager entre les hémisphères !
Article publié le 21/07/2011 dans La Dépêche du Midi.



Depuis le Pernambouc, Silvério Pessoa a souvent ramené ses musiques et le forró, pour les associer au groupe occitan, La Talvera. Ces rencontres, débutées en 2003, avaient fait naître un nouveau groupe sous le nom de ForrOccitània, ce disque démontre que l’association a fonctionné sur la durée. L’intention est claire : faire parler les langues entre elles et faire jouer les musiciens ensemble. Accordéon, triangle, tambourin sont les instruments du forró, déjà communs dans le Sud de la France ; s’y ajoute le fifre (pifre occitan et pifano du Nordeste). Ils se retrouvent ici quasiment dans tous les morceaux accompagnés parfois du graïle (hautbois languedocien), du cavaquinho (sorte de guitare d’origine portugaise à quatre cordes), de la bodega (famille de la cornemuse), de la viole à 12 cordes et plus classiquement de saxophones, clarinettes et clavierS. De belles bigarrures musicales où les couleurs des deux pays conservent leur originalité tout en réussissant la fusion. On ne sait plus alors si le chant est occitan ou brésilien, la fête est lancée, le voyage engagé – Escotatz (traditionnel portugais)- titre 8 :

Occitània ven brasiliera
O tão linda
Lo Sertão dança la borrèia

La Résistance est clairement le dénominateur commun de cette fusion. Ce n’est certainement pas le choix le plus facile, car rien de plus mystérieux que la réussite d’un texte engagé en musique. L’interpellation pour un monde « sans flic et sans CRS » est éventée, quant aux noms des hommes politiques, ils sont vite balayés par l’actualité (Chora bananeira – titre 4). D’ailleurs, les injonctions qui parcourent le disque semblent ne pas toujours être faciles à suivre malgré leur simplicité apparente « Es a totòm de plan causir sa dralha, E de sortir de la gregaritat » (Nas terras/Las linhas de la man – titre 3). Pourtant, certains airs trouvent une force et une identité étourdissantes et s’illuminent de cette énergie combattante. Cela fonctionne surtout lorsque les deux récits historiques s’entremêlent dans la contestation. La combinaison des trois héros nés à la fin du 19ème siècle de la chanson Landon, Lampao et Padre Ciço (titre 5) mélange des histoires dont on a souvenance même si on les a oubliées ou jamais entendues. Le bandit Virgulino, surnommé “Le Lampion” à cause de sa puissance de feu, le Père Ciço qui l’a soutenu et le chansonnier Landou ne se sont pas croisés mais ils se seraient certainement unis dans leur refus de l’asservissement.

D’autres chants traversent notre imaginaire avec une fulgurance étonnante, nous faisant brusquement changer d’hémisphère : la valse de Jòrdi Amado (titre 2), où l’accordéon prend des accents andins, est une merveille de tendresse où l’on croit voir virevolter Dona Flor dans les bras de ses deux maris. A la fin de l’avant dernier titre (Casa de aranha/Escotish de l’aranha), la brutalité de la force musicale de deux très brèves séquences  d’archives sonores brésiliennes et tarnaises, nous pincent le coeur… A quand le voyage dans le temps ?

Chronique de Véronique Ginouvès, publiée pour Pastel, le 24 septembre 2012 : http://www.pastel-revue-musique.org/2012/09/forroccitania-silverio-pessoa-et-la.html

Avis

Note 
Botiga D 25/03/2013

Bel échange culturel!

Ce CD est une très belle mise en ambiance entre les mélodies occitanes et brésiliennes, se mélangeant avec une étonnante complicité.
Le dynamisme et la ferveur occitane de la Talvera s'associent parfaitement à la voix suave et chaleureuse de Silvério PESSOA, le tout entouré d'excellents musiciens. Un très bel échange culturel! A découvrir.

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.
Note 
Botiga D 25/03/2013

ForrOccitània

Une nouvelle rencontre entre l'Occitanie et le nordeste brésilien. Le grand chanteur de forro, Silvério Pessoa, rencontre le groupe occitan La Talvera. Une musique festive où la richesse musicale de ces deux cultures se réunissent pour nous offrir un grand moment de musique!!

    Donnez votre avis

    ForrOccitània - Silvério Pessoa & la Talvera (CD)

    ForrOccitània - Silvério Pessoa & la Talvera (CD)

    ForrOccitània (CD) - L'union musicale de deux cultures de résistance. Une création originale de Silvério Pessoa & La Talvera.

    Donnez votre avis