0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Jaufré - Récit initiatique occitan du XIIIe - Bernard Ély

Basé sur 1 avis

Voir les avis

L-9782913131158

Neuf

1 Elément

10,00 €

Jaufré - Récit initiatique occitan du XIIIe  - Présentation, résumé et commentaires de Bernard Ély qui décrit l'influence des différents courants de pensée se rapportant au christianisme, orthodoxe ou non, au judaïsme, avec l'émergence de la kabbale en Languedoc, et à l'Islam arabo-andalou. I.E.O. 84 (Vauclusa).

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2001
LangueFrançais
Pages103
Format14,5 x 21 cm
DistributeurI.E.O. Vauclusa
LabelEspaci Occitan dels Aups
ISBN2-91313-115-8

Plus d'infos

Jaufré - Récit initiatique occitan du XIIIe - Bernard Ély


Jaufré, récit occitan du XIIIe siècle, est resté longtemps enfermé dans le cadre rigide des études médiévales faisant obligatoirement référence au cycle arthurien. En replaçant "Jaufré" dans le contexte de son époque, on découvre l'influence des différents courants de pensée se rapportant au christianisme, orthodoxe ou non, au judaïsme, avec l'émergence de la kabbale en Languedoc, et à l'Islam arabo-andalou.


Après les recherches sur le "comment" fut écrit JAUFRE, Bernard Ely nous propose d'étudier pourquoi fut écrit ce texte aux multiples niveaux de lecture. Cette étude vise également à attirer notre attention sur l'importance de l'époque où fut écrit JAUFRE dans la genèse de la pensée occidentale, époque où foisonnent les questionnements, à la limite des orthodoxies.
L'étude des différentes influences religieuses que l'on retrouve dans JAUFRE suggère que ce récit aurait pu être écrit dans la région de Gérone (Girona) ou du moins lui emprunter quelques éléments que l'on retrouve dans le cadre du récit.
Il est probable que JAUFRE a également influencé certains peintres milanais du XVe siècle, dont les oeuvres seront reprises dans ce qui deviendra au XIXe siècle le Tarot.
JAUFRE était connu de Cervantes et sans doute aussi d'Italo Calvino qui semble en avoir utilisé quelques traits dans son "Chevalier inexistant".
Ajoutons enfin que la lecture de JAUFRE ne peut se limiter à la découverte d'un ou plusieurs sens cachés, son auteur nous proposant dans la préface du récit une lecture du coeur. C'est dire que cette lecture demeure individuelle, multiple et chaque fois nouvelle.

Présentation, résumé et commentaires par Bernard Ély


Co-édition Espaci Occitan dels Aups et I.E.O. 84 Vauclusa (Institut d'Estudis Occitans de Vaucluse).


Avant-Propos:

Le roman occitan JAUFRE est connu par deux manuscrits complets et quelques fragments . Il peut être daté , semble-t-il de la fin du XII° siècle ou du début du XIII°. Par divers recoupements certains chercheurs avancent la date de 1180 d'autres le situent dans le premier tiers du XIII° . JAUFRE semble avoir été écrit en Languedoc ou peut-être en Catalogne et comporte 10956 vers. Le manuscrit A qui semble avoir été écrit par deux scribes et qui est abondamment illustré serait fin XII° début XIII° . Le manuscrit B aurait été copié par un scribe de l'Italie du nord et daterait du début du XIV° siècle .Nous avons utilisé la traduction de René Nelli et de René Lavaud ainsi que le découpage et la numérotation . Nous avons conservé , également, l'intitulé des épisodes repris de C.Brunel pour faciliter le renvoi au texte de référence . Dans le chapitre consacré à la structure du récit on trouvera quelques modifications des titres de certain épisodes, titres qui nous paraissent mieux correspondre à leurs contenus , à la lumière des hypothèses que nous proposons . JAUFRE a fait l'objet de nombreuses publications , le plus souvent en référence aux études antérieures d'oeuvres du cycle arthurien .Bien que notre lecture de JAUFRE se veuille totalement différente, il nous a paru intéressant d'en dire quelques mots, ne serait ce que pour montrer l'existence d'un certain formalisme dans ce type d'études littéraires, niant l'originalité méridionale de JAUFRE.
Un article de P. Remy donne un fort bon résumé de ce point de vue : ...les thèmes de JAUFRE, seul roman arthurien du Midi doivent être considérés par rapport à la vaste production du nord de la France... JAUFRE n'est quant à la plupart de ses caractéristiques bretonnes qu'une imitation....
P. Remy reconnaît d'ailleurs qu'un imitateur peut avoir du talent; mais tout , ce qui nous semble-t-il , fait l'originalité de JAUFRE n'est considéré que comme détails pittoresques, et il semble bien que cette opinion soit partagée par d'autres chercheurs.


Table des matières:
Avant-propos 6-8
Introduction 9-1 1


L'histoire de JAUFRE
 A la cour du roi Arthur 12-16
 Le chevalier Jaufre 16-17
 Estout de Verfeuil 17-18
 Le chevalier à la lance blanche 18
 Le sergent 18- 19
 Les lépreux 19-23
 Dans la cité de Monbrun 23-24
 Le bouvier 24-25
 Augier d'Eissart 25
 Le chevalier torturé 26
 Le chevalier noir 26-29
 Le géant 30
 Taulat de Rougemont 30-31
 La fille d'Augier 31
 Brunissen 31-32
 Melian de Monmelior 32-33
 Fellon Albarua 33-34
 Les noces a la cour du roi 34-35
 La fée Gibel 35
 Retour à Monbrun 35-36


Les religions d'Abraham 37-51
Parcours initiatique et structure du récit 52-59
Les épreuves de Jaufre 60-64
L'offense et le pardon 65-68
Les noms de lieux et de personnes 69-72
Les illustrations de JAUFRE 73-79
Ou fut écrit JAUFRE 80-81
Influences du thème et des personnages de JAUFRE 82-88
Conclusions 89-90
Index 91 93
Bibliographie 94 101


Extrait: L'HISTOIRE DE JAUFRE
A la cour du roi Arthur ( 95-4.85 )
Au début du récit le roi Arthur a réuni sa cour, et rassemblé les chevaliers de la table ronde qui conversent en attendant l'heure du repas.
Mais le signal du roi, pour passer à table, se fait attendre, car celui-ci a décidé qu'il n'en donnera l'ordre que si une aventure extraordinaire arrive, ou qu'on lui conte une étonnante "nouvelle'. Comme le temps passe, et malgré les remarques de son sénéchal Queu, le roi décide d'aller chercher l'aventure en dehors de son château , fait seller son cheval et se dirige vers la forêt toute proche.
Le roi qui a entendu un appel, et a interdit à ses chevaliers de l'accompagner, va arriver devant un moulin , au bord de l'eau. Une bête très étrange ,terrorise la fermière et dévore le blé.
Le roi va d'abord tenter de l'effrayer du plat de son épée, puis la saisissant par les cornes pour la tirer hors du moulin va se trouver transporté par la bête au sommet d'une colline où il demeure suspendu dans le vide ,ne pouvant détacher ses mains des deux cornes . Le roi interdit à ses chevaliers , qui l'ont rejoint de tuer la bête, car ce serait sa chute et sa mort.
Finalement toute la suite du roi fait un tas de ses vêtements, pour amortir sa chute éventuelle. C'est effectivement ce qui se produit, la bête reprend forme humaine, et l'on reconnaît alors un enchanteur de la cour du roi.
Les chevaliers vont tenter de se rhabiller, mais les vêtements sont mélangés, et ils vont plus ou moins déguisés, rentrer au château , ou enfin le repas sera servi .
Ce premier épisode de JAUFRE très extraordinaire, qui se déroule, il faut le noter , en l'absence du personnage principal, Gaufre) est une façon de cadrer le récit qui va suivre.
Le lecteur attentif, avec ce premier chapitre, découvre cequ'il peut attendre de cette lecture en s'identifiant au roi. Apparemment le roi a tout pour être "heureux": palais, pouvoir, épouse, chevaliers à son service etc.. [...]

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Jaufré - Récit initiatique occitan du XIIIe - Bernard Ély

Jaufré - Récit initiatique occitan du XIIIe - Bernard Ély

Jaufré - Récit initiatique occitan du XIIIe  - Présentation, résumé et commentaires de Bernard Ély qui décrit l'influence des différents courants de pensée se rapportant au christianisme, orthodoxe ou non, au judaïsme, avec l'émergence de la kabbale en Languedoc, et à l'Islam arabo-andalou. I.E.O. 84 (Vauclusa).

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Ruthon J.
    Publié le 30/08/2019 à 13:42 (Date de commande : 17/08/2019)
    5

    Très bien



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...