0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

La langue d'oc telle qu'on la parle - Atlas linguistique de la Provence

Basé sur 3 avis

Voir les avis

L-9782919435074

Neuf

3 Eléments

En stock

50,00 €

La langue d'oc telle qu'on la parle. Quatrième volume de l'Atlas linguistique de la Provence, signé par Jean-Claude Bouvier et Claude Martel, éclairant la répartition des parlers provençaux entre Alpes et Méditerranée. Une somme sur la géographie des parlers de Provence enfin mise à la disposition du grand public !

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2016
LangueFrançais + Occitan Provençal
Pages320
FormatA4
DistributeurAlpes de Lumière
ISBN978-2-919435-07-4

Plus d'infos

La langue d'oc telle qu'on la parle - Jean-Claude Bouvier et Claude Martel

Quatrième volume de l'Atlas linguistique de la Provence.

De même qu’on ne parle pas le français de la même façon dans les différentes régions de France, les langues patrimoniales de ces régions, comme par exemple la langue d’oc en Provence, ont toujours connu, dans leur usage parlé, de multiples variations d’une vallée à l’autre, d’une commune à l’autre.

Cette diversité, qui n’exclut pas l’unité, mais au contraire la fonde et la légitime, c’est la réalité  et la richesse de ces langues dites «régionales», qu’il est important de connaître et de comprendre.Dès la fin du XIXe siècle, des chercheurs sont allés à l’écoute de ces parlers, créant une discipline nouvelle, la « dialectologie » et dessinant une cartographie générale de la France  sous le titre Atlas linguistique de la France  (1902-1910) - avant que le CNRS ne reprenne et coordonne cette recherche région par région, pour publier un Nouvel atlas linguistique et ethnographique de la France. C’est la seule entreprise d’envergure dans le domaine des sciences humaines, qui prend en compte l’ensemble des anciens parlers de notre pays, relevés dans plusieurs  centaines de communes et  pour des milliers de formes orales.

L’atlas linguistique de la Provence, pour lequel les enquêtes ont été menées pendant 30 ans, donne, comme une vue aérienne, un «instantané»  de l’état de ces parlers de la langue d’oc orientale, entre 1960 et 1990, sans chercher à en reconstituer les anciennes couches oubliées ni restaurer un état de langue « pure ». Aux trois volumes déjà publiés par le CNRS en 1975, 1979 et 1986 (qui totalisent  déjà 1000 cartes, et aujourd’hui épuisés), Alpes de Lumière, association attachée depuis 60 ans à l’étude du patrimoine immatériel de la Provence (dont la langue est un élément majeur), ajoute ce volume IV qui complète la collection et éclaire la répartition des parlers provençaux entre Alpes et Méditerranée.

Ce volume est articulé en 10 chapitres: maison; mobilier; cuisine et ménage; vêtements et lessive; famille; naissance, enfance; maladie et mort; corps humain; religion; vie sociale.

Les atlas linguistiques ont été, depuis leur création, au tout début du XXe siècle, des ouvrages difficiles d’accès, tant par leur format que par leur conception qui les destinait d’abord – et presque exclusivement - à la communauté scientifique. Le Nouvel atlas linguistique de la France, publié par régions mais avec le CNRS comme unique éditeur, même s’il a introduit quelques données ethnographiques, n’échappe pas à cette règle.
L’association « Alpes de Lumière », qui publie depuis plus de 60 ans des ouvrages de première main sur la Provence, a voulu inscrire ce quatrième volume de l’Atlas linguistique de la Provence, dans la ligne éditoriale de toutes ses publications : mettre à la portée du plus large public, aussi bien les recherches des universitaires, que les savoirs des anciens, détenteurs de la mémoire de nos terroirs. L’atlas linguistique se trouve précisément au croisement de ces deux types de connaissance : il est d’abord le fruit des innombrables heures d’entretiens sur la langue des gens ordinaires, telle qu’ils l’avaient parlée (et la parlent parfois encore) et dont eux seuls connaissent bien les variétés locales ; il donne ensuite, dans les commentaires des cartes ainsi dressées grâce à leur mémoire, la connaissance du linguiste, rompu non seulement à l’étude des dialectes (la dialectologie) dans leur réalité contemporaine - linguistique et culturelle - et dans leur histoire.
Cette investigation au coeur des villages, la richesse et la variété de ce qu’elle a fait émerger, montre à l’évidence des cette langue d’oc est encore bien présente dans les mentalités, sinon dans l’usage et qu’elle pourrait bien retrouver, comme le souligne Philippe Martel, professeur émérite de l’Université Paul-Valéry à Montpellier, « sa fonction fondamentale : dire le monde avec les mots d’ici ».

Cartographie : Guylaine Brun-Trigaud.

Editions Les Alpes de Lumière n°173 - 2016.


Article paru dans Aquo d'Aqui en décembre 2016:

Cet atlas linguistique de Provence historique propose, à l’aide de nombreuses cartes, d’indiquer comment on dit ceci ou cela en occitan, ici et là. Ainsi le lecteur chemine de vallée en vallée pour se rendre compte que la notion de « variétés dialectales » n’est pas si opérante que cela : le « ch » ne remplace ainsi pas le « k » aussi simplement quand on monte vers le nord de la région. Ce travail a commencé par des collectages d’étudiants et de passionnés au cours des années 1980. Ainsi les manières de dire ont été recueillies tant qu’il y avait encore de nombreux locuteurs naturels dans notre région. Le résultat peut aider quiconque a l’intention de parler ou écrire occitan en marchant sur les pas des anciens. Œuvre de linguiste, bien sûr, de socio-linguiste et d’historien comme de géographe certainement.  Extrait : « un instantané de l’état des parlers de la langue d’oc orientale, entre 1960 et 1990, sans chercher à en reconstituer les anciennes couches oubliées ni restaurer un état de langue « pure ».

Présentation du livre par Jean-Claude Bouvier et Claude Martel, le 1er mars 2017,à l'Oustau de Provence (Aix-en-Provence - Vidéo du Cep d'Oc):

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

La langue d'oc telle qu'on la parle - Atlas linguistique de la Provence

La langue d'oc telle qu'on la parle - Atlas linguistique de la Provence

La langue d'oc telle qu'on la parle. Quatrième volume de l'Atlas linguistique de la Provence, signé par Jean-Claude Bouvier et Claude Martel, éclairant la répartition des parlers provençaux entre Alpes et Méditerranée. Une somme sur la géographie des parlers de Provence enfin mise à la disposition du grand public !

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
1
4★
2
5★
9.4/10


Basé sur 3 avis

  • Bruno D.
    Publié le 13/09/2018 à 15:13 (Date de commande : 27/08/2018)
    4

    x

  • Michele A.
    Publié le 14/06/2018 à 19:30 (Date de commande : 25/05/2018)
    5

    Volume molto interessante, che completa l’ALP e lo migliora

  • Pierre B.
    Publié le 02/06/2018 à 01:11 (Date de commande : 08/05/2018)
    5

    Obratge excellent. Exactament çò que cercavi.



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Télécharger

Atlas linguistique de Provence

Dossier de presse du livre "La langue d'oc telle qu'on la parle - Atlas linguistique de la Provence" de Jean-Claude BOUVIER et Claude MARTEL

Télécharger (641.85k)