0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Études de linguistique gallo-romane - Collectif

L-9782842923426

Neuf

1 Elément

En stock

Attention : dernier en stock !

28,00 €

Études de linguistique gallo-romane - Mario Barra-Jover, Guylaine Brun-Trigaud, Jean-Philippe Dalbera, Patrick Sauzet, Tobias Scheer. Études linguistiques sur les langues romanes portant sur la syntaxe, la sémantique, la phonologie et le lexique. Ces langues et ces dialectes sont issus d'un socle commun, le latin. Collection Sciences du langage, Presses universitaires de Vincennes.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2012
LangueFrançais
Pages393
Format13,7 x 22 cm
DistributeurPUV (Presses Universitaires de Vincennes)
LabelScience du langage
ISBN978-2-842923-42-6

Plus d'infos

Études de linguistique gallo-romane

Sous la direction de Mario Barra-Jover, Guylaine Brun-Trigaud, Jean-Philippe Dalbera, Patrick Sauzet, Tobias Scheer


Études linguistiques sur les langues romanes portant sur la syntaxe, la sémantique, la phonologie et le lexique.
Ces langues et ces dialectes, déployés sur un vaste espace géographique, sont issus d'un socle commun, le latin, et illustrent dans leur variété toute une gamme de possibilités évolutives et typologiques.

Les auteurs, éminents spécialistes de ces langues, posent ici les bases d’une linguistique complète des langues romanes. L'ouvrage est destiné à devenir la référence dans ce domaine.

Langues romanes étudiées : le français et les dialectes d'oïl notamment le picard, l'occitan dans ses différentes variétés : gascon, provençal..., le francoprovençal.


Collection Sciences du langage, Presses universitaires de Vincennes.


Les auteurs:

Julie Auger, Mario Barra-Jover, Guylaine Brun-Trigaud, Eva Buchi, Heather Burnett, Jean-Paul Chauveau, Jean-Philippe Dalbera, Thomas Field, Werner Forner,| Gabriele Giannini, Marc-Olivier Hinzelin | Georg A. Kaiser | Jean-Pierre Lai | Sidney Martin | Jean-Baptiste Martin | Benjamin Massot | Walter Meliga | Yves Charles Morin | Daniela Müller | Stefania Roullet | Patrick Sauzet | Tobias Scheer | Jean Sibille | Lydia A. Stanovaïa | Mireille Tremblay | Anne-José Villeneuve.


Extrait de l'introduction: DIALECTOLOGIE, DIACHRONIE ET LINGUISTIQUE THÉORIQUE : UN DIALOGUE POSSIBLE ET NÉCESSAIRE
La richesse des données, la finesse du grain permettant de les observer (on aimerait dire « le poids accordé au détail ») sont souvent ressenties comme un obstacle à l’unification des résultats obtenus par les différentes sous-disciplines de la linguistique. Au point de rendre difficilement envisageable un lieu de rencontre entre les descriptions fines des phénomènes observables et les représentations abstraites de la faculté de langage.
Une situation qui, en polarisant, peut se concevoir comme la confrontation entre approches dynamiques et statiques des états langagiers. Entendons par « approche dynamique » celle où des facteurs comme la variation géographique (diatopique), historique (diachronique) ou sociale (diastratique et diaphasique) guident l’observation, sans que ces facteurs ne s’excluent nécessairement les uns les autres ; les approches statiques étant, à leur tour, caractérisées par la quête d’un système au-delà de la variation, aussi bien dans les descriptions grammaticales que dans la modélisation théorique, quitte à reléguer cette variation au rang de contingence.
Il y a à peine deux décennies, Bailey, données dialectologiques à l’appui, jugeait pertinent le titre Variation in the Data : Can Linguistics become a Science ? (Bailey 1992). Les auteurs participant au présent volume aimeraient montrer à quel point une interrogation aussi pessimiste n’a pas lieu d’être. Deux d’entre eux le disent explicitement : « nous espérons avoir montré comment la théorie phonologique et la dialectologie peuvent vivre en bonne intelligence » (Brun-Trigaud et Scheer); affirmation que l’ensemble des travaux proposés au lecteur voudrait rendre extensible à des sous-disciplines autres que la phonologie, ainsi qu’aux autres approches dynamiques du langage.

[...]

Table des matières:

    Introduction
    Dialectologie, diachronie et linguistique théorique : un dialogue possible et nécessaire
    Mario Barra-Jover, Guylaine Brun-Trigaud, Jean-Philippe Dalbera, Patrick Sauzet, Tobias Scheer

I. Concepts, démarches et problèmes méthodologiques
Page 19 à 32    Variation et diachronie : le témoignage du corpus électronique gascon
    Thomas Field

Page 33 à 44    Évolution diachronique de l’occitan et textes littéraires médiévaux : problèmes et méthodes pour une analyse linguistique fiable
    Gabriele Giannini

Page 45 à 54    L’étude des graphies des anciens textes littéraires gallo-romans
    Walter Meliga

Page 55 à 66    Interférences entre substrat et superstrat en domaine francoprovençal (le cas du Val d’Aoste)
    Stefania Roullet, Jean-Pierre Lai

Page 67 à 84    Parentés génétiques, affinités aréales et évolutions spécifiques dans les parlers occitans des vallées d’Oulx et du Haut-Cluson (Italie)
    Jean Sibille

II. Phonologie
Page 85 à 102    L’épenthèse vocalique en picard et en français
    Julie Auger, Anne-José Villeneuve

Page 103 à 116    Graphies médiévales et données dialectales modernes : le graphème parisien pour
    Jean-Paul Chauveau

Page 117 à 148    Sources et évolution des distinctions de durée vocalique : l’éclairage du gallo-roman
    Yves Charles Morin

Page 149 à 160    A preliminary acoustic study of the occitan vowel system
    Daniela Müller, Sidney Martín

Page 161 à 182    Structure syllabique et évolutions phonologiques en occitan
    Patrick Sauzet, Guylaine Brun-Trigaud

Page 183 à 198    La lénition des attaques branchantes en français et dans les dialectes de l’ALF
    Guylaine Brun-Trigaud, Tobias Scheer

III. Morphosyntaxe
Page 199 à 216    L’évolution des marques du pluriel nominal roman à la lumière de l’occitan
    Mario Barra-Jover, avec la collaboration de Patrick Sauzet

Page 217 à 232    Directionnalité et aspect en ancien français : l’apport du système prépositionnel
    Heather Burnett, Mireille Tremblay

Page 233 à 246    Menton, ou essai d’explication variationnelle des marques de pluriel romanes
    Werner Forner

Page 247 à 260    Le paramètre du sujet nul dans les variétés dialectales de l’occitan et du francoprovençal
    Marc-Olivier Hinzelin, Georg A. Kaiser

Page 261 à 278    Le cycle désorganisation-réorganisation en morphologie verbale
    Le cas de l’indicatif imparfait en francoprovençal
    Jean-Baptiste Martin

Page 279 à 294    Deux faits de morphologie du nombre dans le domaine nominal en poyaudin (et un peu en français)
    Benjamin Massot

Page 295 à 322    Deux types de normes scripturales dans la représentation graphique de la déclinaison nominale de l’ancien français
    Lydia A. Stanovaïa

IV. Étymologie, lexique et sémantique
Page 323 à 340    Réel, irréel, inréel : Depuis quand le français connaît-il deux préfixes négatifs in- ?
    Éva Buchi

Page 341 à 356    En amont de la phonologie diachronique du gallo-roman : nouvelles approches de l’étymologie et du changement lexical
    Jean-Philippe Dalbera

Page 357 à 394    Références bibliographiques

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Études de linguistique gallo-romane - Collectif

Études de linguistique gallo-romane - Collectif

Études de linguistique gallo-romane - Mario Barra-Jover, Guylaine Brun-Trigaud, Jean-Philippe Dalbera, Patrick Sauzet, Tobias Scheer. Études linguistiques sur les langues romanes portant sur la syntaxe, la sémantique, la phonologie et le lexique. Ces langues et ces dialectes sont issus d'un socle commun, le latin. Collection Sciences du langage, Presses universitaires de Vincennes.

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...