0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Zizanie sans le métro - Jacques Bretaudeau

L-9782918043324

Neuf

3 Eléments

En stock

10,00 €

Zizanie sans le métro - Jacques Bretaudeau. Fantaisies, postiches et parodies. Gap. Éditions du Buëch.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2013
LangueFrançais
Pages76
Format13 x 21 cm
DistributeurÉditions du Buëch
LabelRollastoney
ISBN978-2-918043-32-4

Plus d'infos

Zizanie sans le métro - Jacques Bretaudeau


Lectrice, lecteur, vous qui aimez les auteurs en tous genres, n'hésitez pas à soulever la couverture afin d'agrémenter votre quotidien. Non, vraiment, n'hésitez pas, d'autant qu'il vous suffira de simples ingrédients pour profiter de la recette du jour : une préfecture de province, un embouteillage de fin de journée, un jeune et irascible conducteur, un rappel à la loi, quelques montagnes en toile de fond, et par-dessus tout une bonne dose de littérature...
Zizanies sans le métro vous invite à effectuer une petite promenade humoristique dans l'univers des styles d'écriture et des grands classiques, et à voyager à votre guise à travers quelques siècles de littérature même lorsque l'histoire finit par tourner en rond...


Il est dix-huit heures au carrefour de l’Europe. Un carrefour embouteillé comme à son habitude à pareil moment de la journée. Dans la voiture de ...


Éditions du Buëch.


L'auteur:

Né à Tours en 1964, Jacques Bretaudeau a quitté le Val de Loire pour se retrouver sur les bords de l'Escaut, où l'a conduit son métier de professeur de lettres, avant de se poser en 2002 non loin des rives de la Durance, dans les Hautes-Alpes, pour y poursuivre sa carrière d'enseignant. Admirateur, notamment, de l'oeuvre de Raymond Queneau ou encore de Georges Pérec, il est depuis longtemps intéressé par les pratiques d'écriture de l'Oulipo qui a pour principe de renouveler la création de textes à des partir des contraintes littéraires.



Article de presse:

Il est dix-huit heures au carrefour de l’Europe. Un carrefour embouteillé comme à son habitude à pareil moment de la journée. Dans la voiture de devant, un jeune tatoué, bras sur la portière. Qui s’agace d’être ainsi coincé et qui double par la droite.
Le lendemain, avenue d’Embrun, le même tatoué prend un PV. A priori, il a oublié d’attacher sa ceinture. Pas de quoi en faire une histoire, dirait-on. Eh bien si, Jacques Bretaudeau en a fait non seulement une histoire mais un livre, publié aux Éditions du Buëch. Par Olivier Dalmon, « un curieux ouvert » comme le qualifie l’auteur, professeur de français au collège de Fontreyne depuis dix ans. « Il m’a donné l’impulsion de raconter cette histoire qui me trottait dans la tête depuis quelque temps déjà. »
Mais on s’aperçoit bien vite que l’embouteillage, le tatoué et le PV ne sont que des prétextes. Et même motifs à zizanie. Le titre, “Zizanie sans le métro” – normal, on est à Gap - fait référence au roman devenu film “Zazie dans le métro”. Un clin d’œil de Bretaudeau à Raymond Queneau, son « idole ».
Litotes et pastiches stylistiques, fantaisies et parodies font la quintessence de cet opus de 90 pages, tout de framboise vêtu. « Un exercice de prof de français » confie l’auteur. Mais pour lui, c’est « surtout une manière de regarder sa ville et de représenter son quotidien par le petit bout de la lorgnette ».
Article d'Agnès BRAISAZ, publié dans Le Dauphiné Libéré du 01/09/2013.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Zizanie sans le métro - Jacques Bretaudeau

Zizanie sans le métro - Jacques Bretaudeau

Zizanie sans le métro - Jacques Bretaudeau. Fantaisies, postiches et parodies. Gap. Éditions du Buëch.

Donnez votre avis