0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Si man avien tengu d'alo - Peireto Berengier

L-9782917111062

Neuf

1 Elément

Disponible

12,00 €

"Si man avien tengu d'alo" par Peireto Berengier - Une biographie de Jean Henri Fabre par lui-même

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2010
LangueFrançais + Occitan Provençal
Pages108
Format10 x 17,5 cm
DistributeurL'aucèu libre
ISBN978-2-917111-062

Plus d'infos

Si man avien tengu d'alo - Peireto Berengier

Ses mains ont tenu des ailes - Autobiographie de Jean Henri Fabre

Première grande biographie en provençal de Jean-Henri Fabre (1823-1915).

Jean-Henri Fabre, né en Aveyron et mort en Vaucluse, était un homme de sciences, un humaniste, un naturaliste, un entomologiste éminent, un écrivain passionné par la nature mais surtout un poète de langue d'oc (félibre), lauréat de l'Académie française.

Texte en occitan avec traduction française en regard.

Éditions l'Aucèu libre, 2010.

Extrait:

Imaginez un bel homme, grand, dont la vie a couvert le 19ème et le début du 20ème siècle, un homme marqué par son grand chapeau de feutre, connu du monde entier, oublié dans son pays, présenté au prix Nobel de littérature, qui écrivait en français et en provençal, qui fut comparé à Homère et Virgile, qui reçut la visite du Président Poincaré.... Et pourtant ce n'est pas Mistral, non, mais Jean Henri Fabre. Un grand homme du pays d'Oc, un génie comme il n'y en a guère, et dont Edmond Rostand disait : "Le solitaire dont la vie est le plus merveilleux exemple de sagesse, la noble figure qui, coiffée de son feutre noir, fait de Sérignan le pendant de Maillane". Nous avons un portrait de Fabre âgé d'une quarantaine d'années. On nous dit qu'il était grand, sec, maigre, que son front était haut, large et intelligent, et que ses yeux noirs jetaient des éclairs. Ses cheveux étaient longs, droits, entourant un visage long et doux. Son sourire était rempli de malice et de bonté...

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Si man avien tengu d'alo - Peireto Berengier

Si man avien tengu d'alo - Peireto Berengier

"Si man avien tengu d'alo" par Peireto Berengier - Une biographie de Jean Henri Fabre par lui-même

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...