0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Le « Répountchou » qu’es aquò ? Michel Poux, Anne-Marie Rantet-Poux

L-9782859271206

Neuf

1 Elément

En stock

12,00 €

Le « Répountchou » qu’es aquò ? Une plante emblématique de l'Occitanie et au delà, un délice de printemps. L'ouvrage de Michel Poux et Anne-Marie Rantet-Poux lui est consacré : tout ce que vous voulez savoir sur le "répountchou" ou responchon !

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2017
LangueFrançais
Pages84
Format21 x 21 cm
DistributeurVent Terral
LabelCollection Biais De Viure
ISBN978-2-85927-120-6

Plus d'infos

Le « Répountchou » qu’es aquò ? Michel Poux, Anne-Marie Rantet-Poux

Le Tamier du buisson à l’assiette

C’est une plante emblématique de l’Occitanie et au delà. Inconnu des uns, vénéré par les autres, le Répountchou revient à chaque printemps le long des routes et des haies, où, par goût ancestral, les amateurs cueillent ses pousses qu’ils savoureront, agrémentées d’œufs et de lardons.
C’est le temps du Répountchou, aristocrate des taillis, qui ne peut être que sauvage et rebelle. Enraciné dans la culture des pays d’oc, lié à l’histoire des bassins houillers, pour célèbre qu’il soit, il reste cependant l’objet de nombreuses méprises et confusions.
Aussi lo Reponchon, c’est son nom occitan, ou Tamier commun, c’est son nom français que beaucoup ignorent, méritait-il qu’un ouvrage lui soit enfin consacré. Outre ses vertus gastronomiques et diurétiques, susceptible de guérir contusions et ecchymoses, il hérite de l’appellation aujourd’hui difficile à porter d’Herbe aux femmes battues.

Une approche vécue et sensible, qui se veut aussi scien­tifique et botanique, avec sa présentation, sa définition, son histoire, sa cuisine, ses dangers et ses vertus médicinales. Mais aussi avec les croyances qui lui sont attachées, faisant de lui un personnage mythique au cœur de la société et de la ruralité traditionnelle et contemporaine.

Une quarantaine de photos illustrent cette plante qui est la seule dioscoréacée européenne... La cueillette, la plante, la racine, la liane, les jeunes pousses, les feuilles, les fleurs, les baies et les graines, les confusions fréquentes, l'usage, la cuisine, la dégustation ...etc.

Éditions Vent Terral.


Les auteurs :

    Michel POUX est né en Rouergue de racines paysannes ; depuis quinze ans, son écriture s’attache aux hommes, dans leurs rapports avec le travail, avec l’histoire, avec l’art et la terre.

    Anne-Marie RANTET-POUX : pharmacienne et photographe, est secrétaire de la Société des sciences naturelles de Tarn-et-Garonne et spécialiste de la nature et de ses richesses.

Photographies : Anne-Marie Rantet-Poux, Jean-Noël Martin.

Article de présentation:

«Chanter le répountchou et le dépeindre en tant que plante», tel est l'envie d'Anne-Marie Rantet-Poux et de Michel Poux avec leur livre «Le Répountchou, qu'es aquo ?».

Ça y est, ça frémit ! Et chacun commence à regarder dans les haies si les premiers pieds de répountchous quillent leurs têtes. Plante mythique du début de printemps dans l'ouest Aveyron, le répountchou gagne à être connu.

Mais au fait, justement, connaît-on vraiment cette plante qui pousse le long de certaines haies… Le décryptage proposé par le livre «Le Répountchou, qu'es aquo ?» de Michel Poux et Anne-Marie Rantet-Poux vise d'abord à combler un vide. Car si, jusque-là, il n'a jamais été rien écrit (ou si peu) sur le répountchou (reponchon en occitan) et beaucoup de bêtises racontées, cet ouvrage rétablit quelques vérités. Parfois savoureuses. Le répountchou n'est ni une asperge sauvage, ni une raiponce et encore moins du houblon, mais bien le tamier commun (tamus communis). Sur le plan botanique, il s'agit de la seule dioscoréacée européenne ayant survécu à la période glaciaire.

«Son histoire, confirment les auteurs, est très liée à celle des bassins miniers…» C'est d'ailleurs autour de Carmaux et de Decazeville que beaucoup commencèrent à en consommer. «Ce qui pourrait laisser à penser qu'au niveau culinaire, il a été importé par des travailleurs venus des pays de l'Est». Pour preuve, sur certains marchés de Croatie, on en trouve à la vente… comme à celui de Villefranche.

Ce livre entend aussi en faire un personnage central de la ruralité, traditionnelle et contemporaine. «Ce qui permet certaines digressions», sourient les auteurs. De son côté, Anne-Marie Rantet-Poux, pharmacienne et photographe, met en exergue son cycle végétal, ses vertus médicinales résolutives (c'est «l'herbe à la femme battue») ou dépuratives, ses risques, ses dangers, sa cuisine… Bref, un petit livre blanc pour tout savoir du répountchou, illustré par une cinquantaine de photos, où est écrit tout (ou presque) ce qu'il est possible d'en dire.

Article de J-P. C. paru dans La Dépêche du 26 mars 2017.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Le « Répountchou » qu’es aquò ? Michel Poux, Anne-Marie Rantet-Poux

Le « Répountchou » qu’es aquò ? Michel Poux, Anne-Marie Rantet-Poux

Le « Répountchou » qu’es aquò ? Une plante emblématique de l'Occitanie et au delà, un délice de printemps. L'ouvrage de Michel Poux et Anne-Marie Rantet-Poux lui est consacré : tout ce que vous voulez savoir sur le "répountchou" ou responchon !

Donnez votre avis