0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Liturgia pagana - Liturgie païenne - Pierre Bec

Basé sur 1 avis

Voir les avis

L-9782905213372

Neuf

1 Elément

En stock

18,00 €

Liturgia pagana - Liturgie païenne - Pierre Bec. Recueil d'une soixantaine de poèmes de formes et de thèmes variés, mais familiers au poète. Éditions Jorn.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2010
LangueFrançais + Occitan
Pages184
Format14 x 22,5
DistributeurJorn
ISBN978-2-905213-37-2

Plus d'infos

Liturgia pagana - Liturgie païenne - Pierre Bec


Liturgia pagana propose une soixantaine de poèmes de formes et de thèmes variés, mais familiers au poète. Les deux premières parties relèvent de l'exercice poétique, qui n'exclut pas l'inspiration, mais la structure et la libère par les contraintes formelles. Les Dotze sonets tà l'annada / Douze sonnets pour l'année ressortissent au thème du zodiaque où des « saisons de l'an », si répandu dans la poésie universelle, notamment occitane, depuis Claude Peyrot au XVIIIe siècle jusqu'à Max-Philippe Delavouët au XXe. Les mois de l'année et la forme du sonnet permettent l'expression calibrée d'un lyrisme personnel fait de souvenirs et de nostalgie, sentiment dominant de cette liturgie païenne. Faulas e cançons agradoças, comme leur titre l'indique, concilient « formes simples » orales comme le conte, la fatrasie ou la comptine, trouvailles originales et maîtrise de l'érudit, pour qui rien de cette tradition populaire n'est étranger. Le ton est de gouaille et de tendresse, grinçant et mélodieux à la fois, comme une chanson de rue.


La troisième partie, la plus importante, Litanias deu silenci / Litanies du silence, propose des poèmes de forme plus libre, d'inspiration plus spontanée, mais toujours placés sous le signe de la liturgie profane, comme si le poète avait besoin de s'inscrire dans un office religieux « profané » qui lui serve de cadre et donne aux destinées dont il évoque des bribes (la sienne en premier lieu), sinon un sens sacré, sinon une dimension transcendante, du moins un certain ton tragique et serein. Le poème est comme une prière sans autre Dieu que le temps, sans autre mystique que le souvenir, sans autre ferveur qu'une nostalgie par moments déchirante. Aux mots profanes, le poète mêle sans cesse des motifs chrétiens, la mater dolorosa, l'agneau mystique, « los bròcs d'ua coroa cristica / les épines d'une couronne christique ».
Ces litanies du silence se développent en poèmes plus longs, en « petites odes », comme des hymnes à la création, comme des actions de grâce lancées vers un ciel vide, tels ces « Caminaus / Grands chemins », célébration d'un espace rendu plus vaste par l'absence même de Dieu.


Pierre Bec arrive ainsi à concilier, grâce à sa maîtrise formelle, une immense culture et le sentiment bouleversant du passage du temps, un thème qui lui est familier depuis son premier recueil Au briu de l'estona.


Éditions Jorn.


L'auteur:

Germaniste, romaniste, médiéviste, on connaît de Pierre Bec, président de l'IEO de 1962 à 1980, l'inlassable activité de chercheur et de militant. Pierre Bec a jalonné la culture d'oc depuis le Moyen-Âge jusqu'à la Renaissance, pour la défendre et l'illustrer.
Né à Paris en 1921, il revient à dix ans à Cazères sur Garonne, lieu d'origine de son père, où il découvre la langue gasconne. Il apprend l'allemand et l'italien en Autriche et en Allemagne, où il est déporté pendant la guerre. Revenu en France, il enseigne d'abord l'allemand, avant d'occuper à Poitiers la chaire d'études comparées des langues romanes. Ses domaines de recherche sont la dialectologie occitane, la linguistique romane et la littérature médiévale. Certains de ses ouvrages font désormais référence, comme La Langue occitane (Que sais-je ?), souvent réédité, ou son Anthologie des troubadours (10/18). Il a publié plus d'un dizaine d'anthologies. Par ailleurs, le médiéviste se double d'un musicologue spécialisé dans l'organologie (l'étude des instruments de musique).
Ce continent d'érudition se double d'un autre territoire, qu'il a tendance à occulter, de création littéraire : 8 recueils de poèmes, dont sept en occitan, depuis Au briu de l'estona (1956) jusqu'à cette dernière Liturgia pagana, un récit autobiographique (Lo Hiu tibat / Le Fil tendu, 1978), un roman (Sebastian, 1980), des recueils de nouvelles (Contes de l'Unic, 1977, Racontes d'ua mòrt tranquilla, 1993).

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Liturgia pagana - Liturgie païenne - Pierre Bec

Liturgia pagana - Liturgie païenne - Pierre Bec

Liturgia pagana - Liturgie païenne - Pierre Bec. Recueil d'une soixantaine de poèmes de formes et de thèmes variés, mais familiers au poète. Éditions Jorn.

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Toni P.
    Publié le 07/06/2020 à 19:57 (Date de commande : 24/05/2020)
    5

    conforme à mon attente, livré dans les temps annoncé, bien emballé



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...