0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Victor Gelu - Poèta dau pòple marselhés - Cançons provençalas

Basé sur 1 avis

Voir les avis

L-9782744904653

Neuf

Sous réserve (réapprovisionnement nécessaire)

24,00 €

Victor Gelu - Poèta dau pòple marselhés - Cançons provençalas Poète du peuple marseillais, chansons provençales (1806 - 1885). Livre + CD avec texte original en occitan provençal et traduction littérale française en regard. Ostau dau Pais Marselhés - Edisud.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2003
Durée7 titres
LangueFrançais + Occitan Provençal
Pages190
Format21,3 × 21,3 × 1,1 cm
DistributeurIEO Provença - Edisud
LabelOstau dau Pais Marselhés
ISBN2-7449-0465-1
Bonus+ CD de 7 titres

Plus d'infos

Victor Gelu - Poèta dau pòple marselhés - Cançons provençalas

Poète du peuple marseillais, chansons provençales.

Nouvelles traductions des chansons en langue provençale de ce poète marseillais (1806-1885)


Du petit peuple marseillais du XIXè siècle, Victor Gelu (1806-1882) a tout connu : la misère, les rêves de révolution, les plaisirs, le désespoir devant les transformations d'une ville qui s'agrandit et s'enrichit sans se préoccuper des plus humbles.

Par un extraordinaire sens de l'image et de la création verbale, Gelu renfonce la vigueur naturelle de la langue occitane. De Blême le larron à l’inconsolable Veuve Mégi, ses cançons ressuscitent des personnages hauts en couleur, bien éloignés du cliché du méridional insouciant et débonnaire.

Cette nouvelle édition inclut une normalisation graphique du texte original selon les règles de l'Institut d'Estudis Occitans ainsi qu'une nouvelle traduction. L'ouvrage est accompagné d'un CD où sept artistes de la scène marseillaise interprètent une chanson de Gelu.

Textes de Victor Gelu, Allèssi Dell'Umbria, Mathieu Castel, Paulette Queyroy, Dupain.

Texte original en occitan provençal avec traduction littérale française en regard.
 
Ostau dau Pais Marselhés - Edisud.



Avant-propos de : Allèssi Dell'Umbria
Couverture : Arnaud Fromont

Le CD de 7 titres joint au livre est une illustration sonore des groupes marseillais : Dupain, D'aqui Dub, Jean-Marie Carlotti, Massilia Sound System, Lo Cor de La Plana, Lei Coralas dau Lamparo, Chin Na Na Poun.



Textes et chansons:

        Feniant e gromand
        Vint-un-cent-francs
        Agasa (L')
        Leis aubres dau cors
        Lei lumes e lo fricot
        Lotaria (La)
        Lo pego
        Lo Chin-nanà-pon
        Lo Mira-rama
        A la risca !
        Lo Parisien
        Vièlha Guerra
        Paciença
        Felipa
        Bona-volha
        Lo tramblament
        S'èri Turc !
        Pichon fais
        Lei voaturins
        Lo bosc de Cuja
        Lei medecins
        Octroà (L')
        A Mossus Jaussemin
        Tacheta
        Joan-Trespassa
        Leis ajudas
        Dogo
        Marluça
        Jaque Figon
        Martèu
        Lo Credo de Cassian
        Demoni
        Veusa Megi
        Mestre Ancerra (vo lo vielhugi)
        Lo garagai
        Jubilet
        Lei novis rovenencs
        
       

L'auteur original:

Victor Gelu est né le 12 septembre 1806 à Marseille. Poète populaire, il est reconnu comme un des plus grands poètes provençal du XIXème siècle. Victor Gelu, au travers de ses chansons écrites en provençal, a su partager avec réalisme la vie à Marseille à cette époque là. Ses chansons sont attachées aux traditions et aux mœurs des quartiers populaires marseillais.

Victor Gelu n'a pas été un poète maudit, car sa cité s'est reconnue en lui : pendant une quinzaine d'années, il a été, comme on disait, le chantre de sa ville — on dirait aujourd'hui sa vedette.
Il ne faut pas voir en cela qu'un aspect superficiel, car une véritable communication sociale s'est instaurée entre la ville et l'écrivain, marquant le moment où Gelu connaît le bonheur dans sa vie.
Nous nous trouvons d'emblée placés au coeur de la problématique de la promotion sociale d'un homme qui, nous le verrons, a été animé, sa vie durant, d'un intense et indéniable désir de promotion bourgeoise : Gelu est un petit-bourgeois qui veut accéder à la bourgeoisie, mais qui a choisi pour cela le moyen le moins efficace possible, être un intellectuel, avant de s'apercevoir qu'un tel choix n'est pas payant à son époque. Ainsi, pour un bourgeois qui lirait l'oeuvre de Gelu avec l'idée qu'il n'est de promotion que par le statut social ou la reconnaissance officielle, Gelu ne serait qu'un raté. Or, le paroxysme de l'échec de Gelu représente le moment même de son bonheur, car il correspond au temps où l'écrivain trouve le moyen d'un transfert dans le domaine de l'écriture et devient l'intermédiaire de sa ville ; c'est toute la dialectique de deux conceptions de l'accomplissement de l'individu : l'épanouissement personnel et la promotion sociale dans l'institution. Faute de pouvoir obtenir la promotion bourgeoise, Gelu recherche l'épanouissement en dehors de la structure institutionnelle et, de ce fait même, il devient libertaire, parce qu'il récuse l'institution qui décerne les brevets de promotion. Il se réalise lorsqu'il se trouve en communication avec la population. au sens le plus large du terme, et cela va durer jusqu'à sa retraite dans les années 1856-57.
Ensuite, il ne lui reste plus qu'à utiliser les ressources de sa femme pour vivre en rentier et se consacrer entièrement à l'éducation de son fils ; il devient Rousseau en somme. Sa retraite nous donnera ses Notes biographiques, ses mémoires, qu'il rédige pour son fils et non dans le but de se pérenniser, même s'il en profite un peu pour se valoriser, car, et c'est le côté négatif de son besoin de promotion, il est terriblement vaniteux.
De fait, constamment coexistent en lui le meilleur et le pire : il est un exemple typique de dialectique humaine, car, comme il se trouve en position fausse, il véhicule à la fois tout ce qu'il peut y avoir de contestataire, de progressiste et de révolutionnaire, mais aussi tous les oripeaux qui subsistent de l'histoire, se montrant incroyablement réactionnaire comme nous le sommes tous dans une période de bouleversements historiques si nous n'y prenons garde.

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Victor Gelu - Poèta dau pòple marselhés - Cançons provençalas

Victor Gelu - Poèta dau pòple marselhés - Cançons provençalas

Victor Gelu - Poèta dau pòple marselhés - Cançons provençalas Poète du peuple marseillais, chansons provençales (1806 - 1885). Livre + CD avec texte original en occitan provençal et traduction littérale française en regard. Ostau dau Pais Marselhés - Edisud.

Donnez votre avis

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Botiga D.
    Publié le 14/08/2019 à 08:41 (Date de commande : 10/06/2019)
    5

    Pour découvrir (ou re-découvrir) l'auteur marseillais.



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...