0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Esclargimen sus la toupounimìo gravesounenco - Jóusè de Belaud

L-9782955241523

Neuf

1 Elément

En stock

12,00 €

Esclargimen sus la toupounimìo gravesounenco - Noto e aneidoto - Jóusè de Belaud. Eclaircissement sur la toponymie gravesonnaise Notes et anecdotes par Joseph Petit. Edicioun CREDD'O.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2017
LangueFrançais + Occitan Provençal
Pages150
Format15,5 x 23,5 cm
DistributeurEdicioun CREDD'O
ISBN978-2-9552415-2-3

Plus d'infos

Esclargimen sus la toupounimìo gravesounenco - Jóusè de Belaud

Noto e aneidoto.


Eclaircissement sur la toponymie gravesonnaise, Notes et anecdotes par Joseph Petit.


Une étude sur les lieux-dits du village de Graveson. L’auteur, Joseph PETIT, y présente l’histoire des quartiers et des mas depuis les limites de Trincasset jusqu’aux pentes de la Montagnette et des Issarts jusqu’aux limites du Château du Breuil.


Cet ouvrage indispensable en bilingue provençal-français est le complément parfait de la monographie sur Graveson déjà publiée par Joseph Petit.


Edicioun CREDD'O.


L'auteur:

Joseph PETIT
Né le 19 décembre 1931, issue d'une d'une vieille famille paysanne domiciliée à Graveson, érudit local, il a fait de nombreuses recherches sur Graveson et sa région, auteur d'une monographie aux éditions Equinoxe ainsi qu'un ouvrage 1914-1918, Graveson et la Grande Guerre et de nombreux articles.
Après des études de musique, il obtiendra un Premier prix du Conservatoire National de Musique d'Avignon qui lui donnera accès à la fosse de l'orchestre d'Avignon en y étant durant quelques années trombone solo à l'Opéra.
Archiviste communal, il a assuré le classement des archives municipales, il est membre de l'Académie du Vaucluse et guide conférencier de la Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites.
Son métier d'agriculteur l'a amené à s'engager, syndicaliste, il a oeuvré en tant que président du syndicat local agricole et de la FDSEA de 1960 à 1981.
Il est le président fondateur du C.R.E.D.D'O.



Préface:

Pour notre plus grand plaisir et comme à son habitude, Monsieur Joseph Petit nous surprend une fois de plus par sa connaissance du patrimoine provençal.
Connu pour son attachement aux traditions et pour l'amour qu'il porte à son village, l'auteur nous invite à un retour aux sources sous une forme des plus originales et des plus plaisantes.
Cet essai de toponymie reflète notre culture gravesonnaise, faisant le lien entre lieux et anecdotes.
En etfet. chaque quartier, chaque nom de rue n'est pas anodin il retrace une histoire. une anecdote bien précise mettant en relief un vécu parfois ancien porté par plusieurs générations.
Comprendre et découvrir son village à travers ses racines permet d'illuminer La •critable ime de Graveson, celle qui fait son charme et son bonheur de mre. celle qui nous séduit.
Leude de ces noms témoigne alors d'une partie de ce passé qui i:.e::rcusement nous échappe chaque jour un peu plus.
C'est pour toutes ces raisons que je souhaite remercier Joseph Petit pour eRS :rnport.ant travail de recherche et de nous offrir ainsi un magnifique *orage au carur du patrimoine gravesonnais.
Michel Pecout, Maire de Graveson.


Extrait de l'Avant propos: Hommage à Joseph PETIT
Joseph PETIT appartient sans doute à la dernière génération des paysans- érudits. Le trait d'union qui unit les deux termes sur un pied d'égalité marque bien l'originalité d'un homme de la terre curieux de l'héritage historique de son environnement immédiat.



Extrait de l'introduction:
« Afin de ne laisser aucun souvenir du passé, rebaptiser les lieux-dits du terroir » Loi du 20/12/1790.


D'après le dictionnaire un « lieu-dit » (ou toponyme) est l'endroit d'une commune qui porte un nom particulier, généralement consigné au cadastre. Le travail qui suit est le répertoire de tous ces noms, avec l'étude étymologique, de leurs origines, leur signification et transformation au cours des âges, de leur forme et utilisation actuelle.
Autrefois, la désignation d'un lieu-dit avait un caractère précis et essentiellement utilitaire. Un grand nombre ont été formés sur des mots encore mal connus du public, langues indo-européennes, latines ou germaniques, celtique ou gauloises, les travaux de linguistes prouvent que de nombreuses racines proviennent de ces langues disparues. Très tôt en effet. les habitants pour leurs déplacements de chasseurs nomades, puis d agriculteurs sédentaires, ont eu besoin de repères fixes dans la nature, ce qui expliquerait le choix prioritaire de montagnes, rochers, cours d'eaux et autres points géodésiques en principe immuables par définition. Par la sz::te la nature des terrains, la végétation, les grands arbres, les monuments mégalithiques, les chemins etc... ont servis de repères. Dans un dernier cas, anthroponymie vint ajouter à ces désignations le nom du propriétaire ou du tenancier qui ainsi se substitue à d'autres désignations oubliées.
De l'antiquité à nos jours, ces appellations imagées, concrètes permettaient as.i habitants de se diriger dans leurs déplacements journaliers, c'était ainsi m moyen «organiser l'espace communal dans un but fiscal.
Sur plusieurs centaines de toponymes utilisés autrefois, il n'en reste qu'une quarantaine en usage dans le parler local, les autres ont disparu peu à peu du vocabulaire et des cadastres. [...]

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Esclargimen sus la toupounimìo gravesounenco - Jóusè de Belaud

Esclargimen sus la toupounimìo gravesounenco - Jóusè de Belaud

Esclargimen sus la toupounimìo gravesounenco - Noto e aneidoto - Jóusè de Belaud. Eclaircissement sur la toponymie gravesonnaise Notes et anecdotes par Joseph Petit. Edicioun CREDD'O.

Donnez votre avis