0 0
 

Élément(s) ajouté(s) récemment

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Auteurs/Artistes

Toponymie de Signes - Gérard Tautil

L-9782953071276

Neuf

Sous réserve (réapprovisionnement nécessaire)

20,00 €

Toponymie de Signes - Un Territoire et des Hommes. Le trésor des noms de lieux d'un village provençal. Un livre de Gérard Tautil aux éditions CREO Provence - IEO-Var.

Plus de détails

STATIC BLOCK

Fiche de données

TypeBroché
Année2015
LangueFrançais + Occitan Provençal
Pages232
Format15 x 24 cm
DistributeurCREO Provence
LabelIEO Var
ISBN978-2-95307-127-6

Plus d'infos

Toponymie de Signes - Gérard Tautil

Un Territoire et des Hommes. Le trésor des noms de lieux d'un village provençal.

L'étude des noms de lieux en Pays d'Oc est une étape importante de la réappropriation linguistique et culturelle. La connaissance des toponymes signois dépasse le cadre de la commune. La toponymie pose une question de fond : que signifient ces noms juxtaposés dans les cartes et documents cadastraux s'ils ne sont pas mis en relation avec la vie concrète des communautés villageoises ou urbaines ? Quel sens, autre que mystérieux, folklorique ou faussement évident, peuvent avoir des noms de lieux tels Belincent, Cancerilles, Cante Cigale, Carnaval, Chabran, Croupatières, Mare Caïre, Maramouyé, Gapeau, Garagaï du Signoret, Jas de Laure, Latay, Panerolle, Pou de Vèze, Puits d'Encastre, Queue de Sartan, Ragage de Brugedor, Roudelière, Samble du Tuèi, Signes, Suy ou Siou Blanc, Uyé des Lèques, Vanade, Ventadour, Viole ?...

La toponymie est un véritable déploiement d’histoire, elle donne du sens à nos lieux de vie. Non seulement pour les locaux mais aussi pour les Provençaux d’hier et d’aujourd’hui. Partie de nous-mêmes,elle nous fait découvrir le pays derrière le paysage et nous fait pays. Ce travail rigoureux nous fait entrer en sciences humaines par une porte trop longtemps ignorée en anthropologie. La connaissance de la Provence réelle, en perspective avec l’ensemble occitan, y trouve un nouvel éclairage.

Editions C.R.E.O. Provence et de l'I.E.O. Var.

L'auteur:

Gérard TAUTIL, auteur de nombreux articles et d’ouvrages sur la réalité culturelle, sociale et politique occitane. Il contribue aujourd’hui, dans le suivi d’une recherche collective sur sa commune, à une étude toponymique qui est l’une des manifestations de la culture d’Oc et de ses origines dans le cadre de la formation des langues romanes.
 

Préface d'Alain Barthélémy-Vigouroux:

"En composant sa Toponymie de Signes, Gérard Tautil s'est victorieusement affronté à tous les obstacles du genre.
Limiter le sujet à un seul terroir villageois peut faire dédaigner son oeuvre par ceux qui ne prisent guère le local et privilégient les larges synthèses. Or l'ouvrage présente le double avantage d'un travail d'une précision et d'une exactitude indépassables replacé dans une vue d'ensemble, non seulement de la toponymie provençale et plus globalement occitane, mais encore d'un tableau historique de l'évolution linguistique dans laquelle se déroulent la création et la transformation des noms de lieux.
La toponymie ayant l'ambition de remonter depuis la cartographie moderne jusqu'à la nuit des temps, certains de ses pratiquants ont parfois été tentés de lâcher la bride à l'imagination lorsque les certitudes taisaient défaut. Formé à l'école de l'exigence philosophique qui est sa première étude et qui a été sa pratique professionnelle, Gérard Tautil fait preuve d'une prudence et d'une rigueur totales lorsqu'il s'agit de passer de l'indice à l'hypothèse.
Il arrive parfois aux monographies traditionnelles, malgré tout leur mérite, de tomber soit dans le piège de l'amateurisme, soit dans celui dune érudition écrasante. Aucun de ces risques ne menace le lecteur de la Toponymie de Signes. La documentation considérable sur laquelle Gérard Tautil s'est appuyé trouve certes toute sa place pour le spécialiste ou l'amateur éclairé, mais elle n'encombre pas le texte qui expose avec une parfaite clarté les diverses sources de la toponymie en fonction tant des origines linguistiques des dénominations que des types de paysages [...]

Cet ouvrage présente le double avantage d'un travail d'une précision et d'une exactitude indépassables replacé dans une vue d'ensemble, non seulement de la toponymie provençale et plus globalement occitane, mais encore d'un tableau historique de l'évolution linguistique dans laquelle se déroulent la création  et la transformation des noms de lieux."
Alain Barthélemy-Vigouroux.
Inspecteur d'Académie honoraire, Secrétaire de l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc





Table des matières:

- Remerciements
- Préface (Alain Barthélémy-Vigouroux)                                                                                                                            
- Aux Signois et aux Provençaux, aux usagers curieux qui savent apprécier ce micro-pays de Sud Sainte-Baume
- Abréviations des termes employés et des auteurs cités
- Avant-Propos
- Etymologie de Signes

I- DE LA LANGUE A LA TOPONYMIE
1-1. Naissance d’une langue.
1-2. Une longue histoire de  conflits et de normalisation.
1-3. Entre statu quo et aspiration à une démocratisation culturelle.
1-4. Aujourd’hui, la Langue d’Oc : unité dans la diversité.

II- LA TOPONYMIE, UNE SCIENCE DE L’HOMME AU SERVICE DU « PAYS »
2-1. Le retour du « pays » ?
2-2. Espace communal et communes limitrophes.
2-3. Toponymie, microtoponymie : une lecture ethno-sociétale évolutive du terroir signois.
2-4. La configuration géographique originale de cette partie du pays varois.
2-5. Des racines pré-indo-européennes au cœur de la toponymie provençale.
2-6. Les notations toponymiques ne sont jamais innocentes.

III- LES ELEMENTS CONTITUTIFS DE LA TOPONYMIE SIGNOISE
     L’EAU: fleuve, rivières, sources, fontaines, lieux humides.
3-1. Ruisseaux, torrents, rivières, fleuve.
3-2. Sources, fontaines, lieux humides.
3-3. Puits et citernes.

IV- LES ORONYMES
4-1. Les orientations : Nord-Sud, une opposition géographique et culturelle.
4-2. Le relief : colles, baus, puys et monts.
4-3. Plans, vallons, cols, passages et limites.
4-4. Le sol.

V- LA VEGETATION
5-1. Plantes des collines et des vallons.
5-2. Arbres des hauteurs et des plateaux.
5-3. Arbres fruitiers des vallons et des plaines.

VI- LES ANIMAUX
6-1. Bovins, ovins, caprins, équidés.
6-2. Bestiaire et faux amis.

VII- CASTELLAS, CASTRUM, VILLA, BASTIDE, JAS ET CABANON
7-1. Histoire de « châteaux ».
7-2. L’habitat traditionnel.
7-3. Les bâtiments agricoles.

VIII- ACTIVITES ECONOMIQUES, VIE SOCIALE
8-1. Les activités agricoles.
8-2. Les métiers.

IX- LES NOMS DE PERSONNES
9-1. Onomastique : l’évolution des toponymes.
9-2. Faux amis et incertains.
9-3. Les ethniques.
9-4. Les anthroponymes d’origine latine et le poids de la langue d’Oc dans la formation des toponymes.
9-5. Noms de baptême, de métiers, sobriquets.
9-6. Personnalités locales et toponymes.

X- LES HAGIOTOPONYMES
10-1. Naissance du Christianisme en Provence.
10-2. Les toponymes aux résonances religieuses.
10-3. Les édifices religieux : église, chapelles, oratoires.

XI- REPERTOIRE TOPONYMIQUE

CONCLUSION :
Au-delà d’une « vérité toponymique », réappropriation d’une histoire et d’une culture.
-     Document
-     Lexique linguistique et toponymique
-     Index
-     Bibliographie
-     Publications de l’auteur

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Toponymie de Signes - Gérard Tautil

Toponymie de Signes - Gérard Tautil

Toponymie de Signes - Un Territoire et des Hommes. Le trésor des noms de lieux d'un village provençal. Un livre de Gérard Tautil aux éditions CREO Provence - IEO-Var.

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...