0 0
 

Recently added item(s)

No products

Free shipping! Shipping
0,00 € Total

Check out

Product successfully added to your shopping cart

Quantity
Total

There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.

Total products (tax incl.)
Total shipping (tax excl.) Free shipping!
Total (tax incl.)
Continue shopping Proceed to checkout

Authors/Artists

Flors paganas - Joan-Glaudi PUECH - Cortetas de Mananca

L-9782954270173

New

3 Items

Available

12,00 €

Flors paganas - Joan-Glaudi PUECH - Cortetas de Mananca. Des chroniques souvent douces amères, qui n’ont que faire de ces bourgeois qui font “les fiers” mais sont bienveillantes pour les gens “à côté” dont le grand cœur devrait leur éviter la solitude si l’humanité était humaine… amours pudiquement avoués, obsessions d’une vie, secrets remords, gens qui faiblissent avec l’âge… Bilingue, IEO 06.

More details

STATIC BLOCK

Data sheet

TypePaperback
Year2019
LanguageFrench + Occitan Provençal
Pages132
Format15,5 x 23,5 cm
DistributorIEO 06
ISBN978-2-9542701-7-3

More info

Flors paganas - Joan-Glaudi PUECH - Cortetas de Mananca
(Fleurs païennes - Jean-Claude Puech - Petites Chroniques de Mananque)


Mananque ? Sans doute un autre nom pour un village du Luberon en proie à la gentrification, un village que l’auteur a bien connu et où, comme ailleurs, notre monde va trop de travers, humainement parlant, pour ne pas s'écrouler.

Ces vingt-quatre "chroniques" vous feront découvrir, d’un solstice d’été à l’autre, différents habitants du village, hommes et femmes de tous âges, dont les histoires semblent indépendantes… des histoires toutes simples, ou étranges, ou légères, ou tragiques. Mais peu à peu bonheurs, amitiés, amours, chagrins, remords, folie… tout s’articule et forme un tout, "un tout de vies qui coulent".

Préface de Magali Bizot-Dargent.

1er prix de littérature narrative 2018 du Val d’Aran: Un ensemble de récits sensibles et profondément humains, dans une langue poétique, qui a bien mérité son prix littéraire.

Edicion bilingüa (français et occitan provençal en regard), IEO 06.

Institut d'Estudis Occitans des Alpes-Maritimes.

Voir aussi le second tome: En bosca de Pan


L'auteur:

Joan-Claudi Puech, est né à Aurillac en 1962. Il a passé son enfance dans la ferme familiale, dans un endroit du Cantal qui s’appelle le Carladez, ce petit comté qui par le mariage de Dolça de Carlat et de Provence passa à la Maison de Barcelone. Il fit ensuite son lycée à Rodez, puis alla vivre à Toulouse, où il rencontra celle qui allait devenir son épouse. Il la suivit chez elle en Provence et habite dans le pays d’Apt. Il a publié un roman : Una pèira e un tamborin. Entre Carladez, Rouergue, Toulousain, Pyrénées, Provence et Alpes, il a la conscience profonde d’une même identité, et l’intuition d’une blessure secrète qu’il lit dans le pays depuis qu’il est enfant, et qu’il n’a de cesse de vouloir mettre en mots.


Extraits:

"Fasiá pro de temps ara que Jarjalha lo vièlh s’arrapava a la vida, tant e puei mai de temps que d’unei se figuravan aquí quauqua mascariá esconduda.
"Mai cu auriá pogut saupre la doça e tèuna desirança que cada jorn lo menava a passetons gòis e menudets, de clinons, tot risolier, d'un riset dau dedins, fins a la restanca oblidada a l’amont dau vilatge ?
"Tot arriba pasmens. E esto sera d’aquí, dins la tebesa d'una aureta d'estiu, causiguèt de s'alongar, de camba lassa, au mitan de l’ermàs onte de costuma s’esperlongava d’escondons, tròç a cha tròç, coma un raspós esparnhant sa candèla, convidant en sòmi la cara tant aimada que totjorn reviudava la paura campaneta de son còr."
(p. 53, La restanca oblidada).

"Cela faisait bien longtemps que le vieux Jarjaille s’accrochait à la vie, tellement longtemps que certains imaginaient là quelque sortilège caché.
"Mais qui aurait pu se douter du tendre et doux désir qui le conduisait à petits pas boiteux et menus, courbé, tout souriant, d'un sourire de dedans, jusqu'à la terrasse de culture oubliée en amont du village ?
"Tout arrive pourtant. Et ce soir-là, dans la tiédeur d'une brise d'été, il choisit de s'allonger, fatigué, au milieu de la friche où d’habitude il se prolongeait en cachette, petits bouts par petits bouts, comme un avare épargnant sa chandelle, en conviant en songe le visage tant aimé qui toujours ranimait la petite clochette de son cœur."
(p. 52, La terrasse oubliée)

Reviews

No customer comments for the moment.

Write a review

Flors paganas - Joan-Glaudi PUECH - Cortetas de Mananca

Flors paganas - Joan-Glaudi PUECH - Cortetas de Mananca

Flors paganas - Joan-Glaudi PUECH - Cortetas de Mananca. Des chroniques souvent douces amères, qui n’ont que faire de ces bourgeois qui font “les fiers” mais sont bienveillantes pour les gens “à côté” dont le grand cœur devrait leur éviter la solitude si l’humanité était humaine… amours pudiquement avoués, obsessions d’une vie, secrets remords, gens qui faiblissent avec l’âge… Bilingue, IEO 06.

Write a review