0 0
 

Recently added item(s)

No products

Free shipping! Shipping
0,00 € Total

Check out

Product successfully added to your shopping cart

Quantity
Total

There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.

Total products (tax incl.)
Total shipping (tax excl.) Free shipping!
Total (tax incl.)
Continue shopping Proceed to checkout

Authors/Artists

Belina - Miquèu De Camelat

L-9782909160-474

New

1 Item

Available

18,00 €

Belina - Miquèu DE CAMELAT - Poème en trois chants (Bilingue occitan gascon - français) - Première grande oeuvre de Miquèu de Camelat.

More details

STATIC BLOCK

Data sheet

TypePaperback
Year2009
LanguageFrench + Occitan from Gascogne
Pages208
Format11 x 18 cm
DistributorReclams
LabelCollection Honts
ISBN978-2-909160-47-4

More info

Belina - Miquèu DE CAMELAT - Poème en trois chants (Bilingue occitan gascon - français)

Première grande oeuvre de Miquèu de Camelat.

Peu de temps après son mariage avec Jacoulet, Béline, qui a pris froid en donnant le sein à son bébé, meurt au milieu des larmes des siens.


Traduit par Pierre Bec, Robert Lafont - Préface de Joan-Ives Casanòva - Édité par Éric Gonzalès, Jean-Loís Lavit Talader.

Éditions Reclams - Collection Honts (n°1) - Paru le 26/08/2009

L'auteur:

Michel Camélat (plus connu sous son nom gascon Miquèu Camelat) (1871, Arrens - 1962, Tarbes) est un commerçant, dramaturge, poète et écrivain français en langue gasconne.
Né le 26 janvier 1871 à Arrens, en Bigorre, dans le Lavedan, département des Hautes-Pyrénées, Michel Camélat (Miquèu Camelat) est le fils unique d’un cordonnier. Après des études secondaires au petit séminaire de Saint-Pé-de-Bigorre, il refuse de devenir prêtre et doit revenir chez lui en 1887 où il se consacre au gascon et à sa littérature. C’est alors qu’il découvre l’œuvre des Félibres. En 1890, il obtient un premier prix de poésie à la Félibrée de Tarbes et rencontre Simin Palay avec qui il lance en 1893 l’« Armanac Gascoun ». Il décide alors d’abandonner le gascon "lavedanais" de son village pour le béarnais qui lui permettra d’être lu dans toute la Gascogne. En 1896, il participe à la fondation de l’Escole Gastou Febus qui fédère le Félibrige gascon, puis à celle de sa revue « Reclams » en 1897. C’est l’année où il se marie avec Catherine Augé et s’installe définitivement à Arrens dont il sera le maire de 1900 à 1904. Le couple aura quatre enfants, dont deux mourront en bas âge. Reconnu par le Félibrige depuis la parution de « Beline », Camélat dirige de 1910 à 1914 le bimensuel populaire gascon « La Bouts de la Terre », à la ligne plus autonomiste que « Reclams ». Après avoir été mobilisé pendant la première guerre mondiale, il se lie d’amitié avec le poète André Pic. Il meurt le 19 novembre 1962 chez sa fille à Tarbes.
Très influencé par Frédéric Mistral, Camélat a écrit trois épopées et drames en vers gascons : Beline en 1899, Mourte e Bibe en 1920 et Lole en 1939. Très attiré par le théâtre, il est aussi l’auteur de « divertissements » comme Griset nouste en 1911, Roubi lou sounadou et A l’aygue douce nou-b hidet en 1912 et Lou darrè Calhabari en 1916. Sans oublier sa tragédie de Gastou-Febus, écrite en 1914. Il est aussi l’auteur de poésies et de nouvelles réunies dans L’espigue aus dits en 1934 et Bite-bitante en 1937. Plus des anthologies consacrées à la littérature gasconne comme Garbe de pouesies en 1928 ou Garbe de proses en 1933.

Reviews

No customer comments for the moment.

Write a review

Belina - Miquèu De Camelat

Belina - Miquèu De Camelat

Belina - Miquèu DE CAMELAT - Poème en trois chants (Bilingue occitan gascon - français) - Première grande oeuvre de Miquèu de Camelat.

Write a review

Customers who bought this product also bought: