0 0
 

Recently added item(s)

Aucun produit

Free shipping! Expédition
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantity
Total

There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.

Total products (tax incl.)
Total shipping (tax excl.) Free shipping!
Total (tax incl.)
Continue shopping Proceed to checkout

Meilleures ventes

Nouveaux produits

Réductions

Artistas

List of products by manufacturer Moussu T e lei Jovents

Moussu T e lei Jovents est un groupe basé entre Marseille, La Ciotat et Recife au Brésil, composé de Tatou, Blù, Jamilson, Stef K et Denis.

Ils sont toniques, tonitruants, tonifiants, ces co-fondateurs du rock n’pastis. J’ai dit co-fondateurs, car il y a aussi Zebda et beaucoup d’autres. Eux, ce sont les Marseillais de la tribu, chantant en marseillais comme en français du nord, il faut bien traduire, tout le monde n’est pas occitanophone.

Ils sont populaires, non pas parce qu’ils vont manger à la cantine une fois tous les cinq ans, comme d’autres, mais parce qu’ils viennent du peuple, vous savez, ces gens qui habitent au-delà du périphérique, et des périph’, vaï, il y en a partout, et même dans les crânes. Ils chantent la vie, la vraie, pas celle des bêtes-en-cour, mais celle des bêtes-en-cage et des bêtes-en-liberté que nous sommes et qui savent dire aux puissants : « va compter les mouettes ». Car ils sont de gauche, ces quatre-là, mais sans jamais le dire ouvertement. Ils le disent en rigolant, parce que ça vaut mieux que de pleurer. Les voici, enregistrés live au festival Nuits Métis (moi, j’aurais écrit « sses ») de Miramas, et le moins qu’on puisse dire est qu’ils installent une sacrée ambiance. Tatou et Blu, chanteurs transfuges du Massilia Sound System, et respectivement joueurs de bronzinaïre (ça se joue avec un cougourdon) et de guitare (ou de banjo) mènent la danse avec Deli K aux percussions et au mégaphone et Denis à la batterie.

Mai
Showing 1 - 13 of 13 items
Showing 1 - 13 of 13 items